Affaire du Journal MaliActu

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Le 21 Février 2018, trois journalistes de Mali-Actu sont arrêtés dans leurs locaux (Salif Diarrah, Aliou Hasseye, Issa Coulibaly) par des hommes armés non identifiés et conduits à la brigade d’investigations judiciaires. Soixante-douze heures après, Aliou Hasseye et Issa Coulibaly seront libres mais, le rédacteur en chef, Salif Diarrah, lui restera, encore en détention, pendant quarante-huit, autres, heures. Il passera, le 26 février, devant le juge d’instruction de la commune III du District de Bamako qui le libère en le plaçant sous contrôle judiciaire.

Plus de deux mois après, les charges retenues contre Salif restent inconnues et indéfinies. Il lui est, aussi, interdit d’exercer son métier de journaliste. Le matériel de Mali-Actu est toujours saisi et détenu au niveau de services de sécurités.

L’ensemble de la presse nationale et internationale à travers les associations de défense des Droits des journalistes, exigent l’abandon des poursuites contre Mali-Actu, la restitution de son matériel et la cessation de toutes sortes contre toutes les femmes et hommes de médias.



Malick compte sur vous aujourd'hui

Malick KONATE a besoin de votre aide pour sa pétition “Ministère de la Justice: Affaire du Journal MaliActu”. Rejoignez Malick et 150 signataires.