Victoire confirmée

Michel et Augustin : tournez le dos aux œufs de batterie !

Cette pétition a abouti avec 3 560 signatures !


Les trublions du goût Michel et Augustin, malgré leur mine réjouie, exploitent encore les poules dans des cages pour la fabrication de leurs produits. Exigeons de leur part, une vraie éthique, au-delà de leur communication joviale.

Entassées par milliers dans de grands hangars sinistres, elles passent leur vie entière dans des cages sous la lumière artificielle.

Dans ces cages, l’espace est réduit au maximum, l’équivalent d’un peu plus d’une feuille A4 par poule ! Pour éviter le cannibalisme à l’intérieur des cages bondées, on leur coupe une partie du bec à la naissance. Elles se retrouvent fortement déplumées après un an puis sont envoyées à l’abattoir.

Les poules sont des êtres sensibles qui ont des besoins fondamentaux comme courir, battre des ailes, gratter la terre, prendre des bains de poussière. Aucun de

ces besoins ne peut être satisfait dans une cage. 

Grâce aux actions citoyennes, plusieurs entreprises comme Novotel, Schiever et Colruyt ont renoncé aux oeufs de poules élevées en cage. Monoprix, quant à lui, a retiré les oeufs de batterie sous sa marque propre. Si vous pensez que les poules n’ont pas à passer leur vie dans des cages, merci de signer notre pétition adressée à Michel et Augustin.

Pour que Michel et Augustin ouvrent les yeux sur le véritable visage de l’élevage en batterie : On compte sur vous !



L214 - Éthique & Animaux compte sur vous aujourd'hui

L214 - Éthique & Animaux a besoin de votre aide pour sa pétition “Michel & Augustin : tournez le dos aux œufs de batterie !”. Rejoignez L214 - Éthique & Animaux et 3 559 signataires.