Pétition fermée

MEYLAN : STOP à la concentration urbaine voulue par la Métropole

Cette pétition avait 289 signataires


MEYLAN : STOP à la concentration urbaine voulue par la Métropole

Depuis quelques années, comme vous tous, nous constatons un bouleversement du paysage meylanais. Meylan est en train de perdre progressivement son identité de ville nature.

STOP à la défiguration et à la bétonisation de Meylan

L’Etat impose des contraintes (lois ALUR et SRU) qui s’inscrivent dans une démarche de construction à outrance, et qui perturbent les équilibres si durement acquis par Meylan.

STOP à la densification de Meylan par la Métropole de Grenoble

Localement, la Métropole reprend et amplifie cette logique d’urbanisme. Les élus de Grenoble qui ont le pouvoir dans cette instance ont une vision beaucoup trop rigide, idéologique, et qui ne laisse pas assez de place à la liberté des communes. Le message envoyé par la Métropole de Grenoble dans son Plan Local de l’Habitat (PLH) est ahurissant.

Nous nous opposons très clairement aux opérations de densification massive imposées par Métropole, qui détruisent le cadre de vie meylanais auquel nous, habitants, sommes si attachés. 

STOP à cet engrenage qui nous amène droit dans le mur

La construction d'une ville sur la ville comme l'a réalisée Grenoble avec Villeneuve ne fait qu’accroître la pauvreté, ne fait qu'aggraver les inégalités, ne fait que cultiver l'insécurité.

Contrairement aux 14m² d'espaces verts laissés aux habitant sur Grenoble, nous disposons de plus de 30 m² sur Meylan, et nous souhaitons préserver cela. 

Dans les 5 prochaines années, la Métropole nous impose des objectifs de constructions qui sont le double des 5 années précédentes, en nous faisant construire 780 logements dont près de 500 logements sociaux. Cette politique perturberait notre physionomie de manière irréversible.

OUI à une politique différente, OUI à un sursaut démocratique

Il n'y a pas de fatalité mais il y a urgence. Des efforts considérables ont déjà été effectués dans tous les quartiers. Personne ne peut nier que Meylan prend sa part à l’effort de construction. Les meylanais doivent tout d’abord se mobiliser pour signaler que le seuil de saturation est atteint.

Un message de ras-le-bol doit être envoyé à la Métropole et doit être clair : Meylan refuse le destin que la majorité des élus de la Métropole de Grenoble veut lui imposer. Oui à la nécessité de construire du logement, mais non au changement de caractère de Meylan.

Rejoignez-nous, nous avons besoin de vous 

La Métropole élabore actuellement son Plan Local de l’Habitat (PLH) ; un document prescriptif qui impose à Meylan un nombre de logements à construire. Par votre signature, vous demandez à la Métropole de Grenoble de réduire le nombre de logements prévus.  

Toutes les personnes susceptibles de nous aider sont les bienvenues.

Meylan n'est pas Grenoble. Protégeons-là.

A très bientôt, 

Thibaud CARLASSARE, Conseiller municipal délégué à l'Economie, ville de Meylan.

www.rassemblespourmeylan.fr                                     Facebook : fb.me/RassemblespourMeylan                     Mail : rassemblespourmeylan@gmail.com



Thibaud compte sur vous aujourd'hui

Thibaud CARLASSARE a besoin de votre aide pour sa pétition “MEYLAN : STOP à la concentration urbaine voulue par la Métropole”. Rejoignez Thibaud et 288 signataires.