Protégeons nos enfants de l’éducation sexuelle et affective imposée par Marlène Schiappa !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


« L’éducation, c’est la famille qui la donne ; l’instruction, c’est l’État qui la doit.»
Victor Hugo

Marlène Schiappa a confirmé ces derniers jours la mise en place à la rentrée de plusieurs séances « d'éducation sexuelle et affective » par année scolaire.

Cette réforme gouvernementale est imposée sans aucune concertation : discutable sur la forme, cette initiative autoritaire est aussi contestable sur le fond.

Ce n’est pas à l’État de donner à nos enfants une « éducation à la vie sexuelle et affective » qui relève pour l’essentiel de la compétence naturelle des parents.

Même dispensées par des associations agréées, ces séances en milieu scolaire sont de nature à déstabiliser psychologiquement les jeunes élèves car elles reposent sur un programme d’enseignement dont on ignore tout des arrière-pensées idéologiques. En tout état de cause, ces séances ne peuvent se substituer à la liberté des parents d’offrir à leurs enfants l’éducation de leur choix, surtout sur des sujets aussi sensibles.

Elu et père de famille, mettant au-dessus de tout l’intérêt bien compris de nos enfants, j’invite solennellement la Secrétaire d’Etat à l’Égalité entre les femmes et les hommes à renoncer immédiatement à ce projet manifestement intrusif qui porte gravement atteinte aux droits et devoirs des parents à l’égard de leurs enfants.

Karim Ouchikh
Père de famille
Conseiller municipal de Gonesse
Conseiller régional Île-de-France



Karim compte sur vous aujourd'hui

Karim OUCHIKH a besoin de votre aide pour sa pétition “Marlène Schiappa: Protégeons nos enfants de l’éducation sexuelle et affective imposée par Marlène Schiappa !”. Rejoignez Karim et 1 496 signataires.