Exiger que le Canada agisse contre le travail des enfants et l’esclavage moderne

0 a signé. Allez jusqu'à 75 000 !


Je m’appelle Kassandra et je suis une citoyenne du monde.

En tant que jeune qui vit au Canada, je bénéficie des libertés qui protègent mon droit d’avoir un avenir sûr, un avenir que je suis en mesure de choisir. Je trouve profondément regrettable que des filles et des garçons, partout dans le monde, n’aient pas ces mêmes possibilités.152 millions d’enfants continuent d’être exploités pour produire les vêtements que nous portons, les appareils électroniques que nous utilisons et les aliments que nous consommons. Chaque achat que nous faisons en cette période des Fêtes a des conséquences importantes pour d’autres personnes et pourrait contribuer à priver d’éducation des enfants dans le monde.

Il est actuellement impossible pour nous d’être des consommatrices et des consommateurs éclairés en raison du manque de transparence des chaînes d’approvisionnement. Nous devons exiger davantage de la part des entreprises auprès desquelles nous achetons des produits et de la part de notre gouvernement.

Pourquoi devons-nous agir maintenant?

Le Comité permanent des affaires étrangères et du développement international de la Chambre des communes a publié un rapport sur les liens qui existent entre le travail des enfants et les produits et services achetés par les Canadiennes et les Canadiens. Ce rapport comprend une recommandation visant à adopter une loi qui incitera les entreprises à éliminer le travail des enfants dans leurs chaînes d’approvisionnement mondiales.

Le gouvernement du Canada examine actuellement le rapport et prépare sa réponse officielle pour février 2019. Faites savoir au gouvernement que vous appuyez la législation sur les chaînes d’approvisionnement. Les enfants du monde ont plus que jamais besoin de votre appui.

Demandez au gouvernement du Canada d’élaborer une loi exigeant des entreprises canadiennes qu’elles repèrent, préviennent, atténuent et rendent compte de la façon dont elles gèrent les risques relatifs au travail des enfants, à l’esclavage moderne et aux droits de l’homme dans leurs activités et leurs chaînes d’approvisionnement mondiales.

Des lois similaires ont déjà été adoptées au Royaume-Uni, en Australie, en France et aux États-Unis; ces lois incitent les entreprises à agir et renseignent le public afin qu’il puisse choisir quels produits et services acheter, et savoir quelles entreprises doivent en faire plus. Les premiers rapports indiquent que ces efforts portent leurs fruits. Il est temps que le Canada rattrape son retard. Le moment est venu pour vous de vous exprimer.

Les achats que nous faisons chaque jour en tant que Canadiennes et Canadiens pourraient nous rendre complices de l’exploitation d’enfants dans le monde. Je ne veux pas utiliser des produits fabriqués aux dépens des enfants. Et vous?

Joignez-vous à moi en signant cette pétition, car un seul enfant exploité, c’est déjà un enfant de trop.

 



Kassandra compte sur vous aujourd'hui

Kassandra N a besoin de votre aide pour sa pétition “Marie-Claude Bibeau: Exiger que le Canada agisse contre le travail des enfants et l’esclavage moderne”. Rejoignez Kassandra et 62 170 signataires.