OUI à une loi qui condamne à une amende civile les multinationales qui violent les lois

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


       Plus de 8 ans, en tant que mère, je me bats toujours face à

                                                        TOTAL     

Mon fils Maximilien Lemerre, âgé de 21 ans, a été tué dans l’explosion du 15 juillet 2009 alors qu'il n'était qu'en contrat d’alternance (étudiant, salarié) sur lapétrochimie TOTAL de Carling (MOSELLE). 

TOTAL a été condamné au pénal le 13 juin 2016 pour avoir volontairement supprimé des sécurités ( placer  des «shunts») pour n’avoir pas respecté l’arrêté préfectoral concernant la sécurité de son exploitation industrielle sur une installation obsolète et archaïque dont le jugement est accablant.

Le procès civil a été reporté au 13 octobre 2017.

Maximilien était arrivé au sein de la pétrochimie à Carling en novembre 2008 pour préparer un brevet opérateur. Ce 15 juillet 2009 il a reçu l’ordre d’intervenir à l’aide d’une canne d’allumage en se plaçant directement sous l’un des 7 brûleurs pour le redémarrage du vapocraqueur comparable à une énorme chaudière  à l’arrêt depuis 36 heures,suite à une panne .

Maximilien, sans son tuteur, sans explosimètre, sans pouvoir communiquer avec les opérateurs n’ayant pas de radio, sans aucune habilitation pour travailler en zone explosive (ATEX) est intervenu avec une canne d’allumage sous un brûleur sans formation sur le déroulement de la procédure pour  réallumer le  vapocraqueur et en n’ayant aucune expérience.

Jamais mon fils n’aurait dû intervenir sur cette unité en tant que brevet opérateur.

A ce jour je suis  toujours en attente du rapport du SAMU afin de connaître la vérité.

Je continue ce terrible combat entourée de ma famille contre cette multinationale qui a violé la loi pour le profit.

Merci de me soutenir en signant cette pétition 

Les multinationales ne doivent-elles pas être condamnées civilement à une amende punitive quand elles violent la loi sur l’autel des profits ?

Tant qu’une loi ne verra pas le jour,elles pourront continuer à tuer impunément.

 Le conseil constitutionnel, composé de 9 membres a validé le 23 mars 2017 la loi sur le droit de vigilance  afin de prévenir les atteintes graves envers les atteintes aux droits humains cependant a invalidé l’amende civile alors que 94 députés contre 4 députés avaient voté pour. 

                      LES SALARIES NE DOIVENT PAS PERDRE

                                                   LA VIE

                                  EN VOULANT LA GAGNER

 

 

 

 

 

 

 

 

 



veronique.germain@club-internet.fr compte sur vous aujourd'hui

veronique.germain@club-internet.fr GERMAIN a besoin de votre aide pour sa pétition “Maman de Maximilien Lemerre France: Loi sur le devoir de vigilance des multinationales”. Rejoignez veronique.germain@club-internet.fr et 684 signataires.