Petition Closed
Petitioning Mairie de Paris

Défense du 33 rue des Vignoles, pour que vive le Paris populaire !

1,345
Supporters

Le 33 rue des Vignoles, espace syndical, associatif et artistique, ouvert sur le quartier populaire du 20earrondissement de Paris (Avron, Buzenval, Place de la Réunion, Père Lachaise, Pyrénées) est menacé d’expulsion par la Mairie de Paris.

Par un courrier d‘octobre 2013, nous apprenions que la Mairie de Paris décidait de mettre fin aux discussions constructives qui avaient lieu depuis 2011, ayant pour objectif le maintien du lieu et de ses activités. La Mairie réclame le départ via des procédures judiciaires pour les artistes et en faisant pression sur la CNT. Mais pourquoi partir et perdre l’esprit du lieu ? Sans doute pour laisser place nette à un projet plus rentable, plus en adéquation avec ce que la Mairie aimerait que soit notre ville : des quartiers bourgeois, réservés aux couches moyennes, sans vie, au service de la production, du commerce et de la finance.

Pourtant, le 33 rue des Vignoles est un lieu d’une rare richesse. La Confédération nationale du travail (CNT) y a ses locaux régionaux et nationaux et y développe une assistance juridique, des cours du soir, des luttes antisexistes, antiracistes et antifascistes. Les résistants espagnols de 1936, les mêmes qui agirent au sein de la résistance française de 1939 à 1945, et furent les premiers à entrer dans Paris à la Libération en 1944, avec la compagnie « La Nueve » faisant partie de la Division Leclerc, s’y sont installés depuis les années 1970. L’association Flamenco en France, l’une des écoles de Flamenco les plus réputées de France, y dispense ses cours. Des artistes et artisans y travaillent et y vivent et une Amap y exerce son activité. C’est aussi un lieu internationaliste avec de nombreuses rencontres et l’accueil de délégations venues du Chiapas, de Grèce, d’Espagne, du Canada, de Colombie, du Mali, d’Algérie, etc. De nombreuses activités culturelles s’y déroulent, une librairie, un ciné-club, une maison d’édition, des représentations théâtrales, des conférences, des concerts...

Signez la pétition pour réclamer que la Mairie de Paris revienne à la table des négociations qu'elle a quittée brutalement et unilatéralement et garantisse le maintien pérenne des occupants actuels.

De nombreux habitants du quartier, des associations, syndicats, partis politiques, personnalités, groupes de musique ont déjà rejoint le comité de soutien, dont :

L’Union syndicale Solidaires, le NPA, Droit au logement, l’Union pacifiste de France, Alternative libertaire, la Fédération anarchiste, le Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte, Ensemble (Front de gauche), la librairie Quilombo, Souriez vous êtes filmés, la compagnie Jolie Môme, le Frap, le Mili, La Horde, les LOCs, l’AFA, les Tabliers volants, les Ateliers du Père-Lachaise, La Mare au diable, la Commune libre d’Aligre, l’Amap Le Temps des légumes, La Petite Rockette, Les Comptoirs de l’Inde, Le Lieu-Dit, Centre d'études et d'initiatives de solidarité internationale (CEDETIM) , Réseau Initiative pour un autre monde (IPAM - réseau inter-associatif regroupant : AEC, AITEC, Amorces, CEDETIM, CEDIDELP et Echanges & Partenariats)

Bernard Friot, économiste et sociologue, Alain Bihr, sociologue, Miguel Benasayag, philosophe, Evelyn Mesquida, auteur de La Nueve, 24 août 1944, Edith Patrouilleau, professeur à Paris 13 et cofondatrice du Comité de solidarité avec les Indiens des Amériques (CSIA-Nitassinan), Lucio Urtubia, militant antifranquiste et coordinateur de l’espace Louise-Michel (20e), Marsu, ex-manager des Bérurier Noir et cofondateur du label Crash Disque, Hossein Sadeghi, responsable du Lieu-Dit, Yannis Youlountas, écrivain et cinéaste franco-grec, Danielle Simonnet, conseillère de Paris, élue du 20e, secrétaire nationale du Parti de gauche,  Mina KHERFI, représentante de France de l'Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités (USTKE) - Nouvelle Calédonie/Kanaky, Gustave Massiah, économiste, ancien professeur à l'école nationale supérieure d'architecture de Paris-La Villette, membre du Conseil scientifique de Attac-France et membre du Conseil international du Forum Social Mondial (FSM)

Serge Utgé-Royo, Didier Porte, Cartouche, Les Chanteurs livreurs, Dubamix, Monique Surel (Théâtre la Balancelle)

Vous voulez rejoindre le comité de soutien : br.rp [a] cnt-f.org

Plus d'infos sur : www.cnt-f.org

This petition was delivered to:
  • Mairie de Paris

    CNT started this petition with a single signature, and now has 1,345 supporters. Start a petition today to change something you care about.




    This cause needs your help. Every signature counts!