Pétition fermée
Adressée à mairie de crest

Mairie de Crest : OUI au composteur du Bosquet

200
signataires

Au motif de nuisances, la Mairie de Crest exige le retrait du composteur partagé du Bosquet.

Un bac à compost recueille les déchets organiques, qui représentent 30% des déchets ménagers, soit plus de 100 kg /an /habitant et une économie d’autant pour la ville qui paie l’enlèvement des ordures (source : ADEME).

Cette initiative citoyenne mérite d'être soutenue.

DITES OUI AU COMPOSTEUR DE QUARTIER !

En 2013, des habitants du quartier du Bosquet à Crest installent à leur frais un bac à compost en contrebas du parc, sur les bords de Drôme, à un endroit désigné par la mairie avec qui ils signent une convention. Le bac est calibré pour l’usage d’une dizaine de familles.

Depuis il est utilisé quotidiennement par de nombreux Crestois dépourvus de jardin, venant parfois de loin. La fréquentation est largement supérieure au débit prévu.

Il est entretenu gracieusement par les habitants du quartier :

  • 5 enlèvements du compost par an, correspondant chacun à 300 kg de compost mature, qui viennent nourrir les potagers crestois ;

  • contrôle hebdomadaire et rétablissement de l’équilibre entre matière carbonée et matière azotée, ajout de sciure et de feuilles mortes, mélange du compost ;

  • réfection des parties du bac abîmées ;
  • mise en place de l’affichage


Plusieurs citoyens apportent leur contribution : la sciure de bois est donnée par des artisans menuisiers ; des riverains possédant un potager participent au vidage du composteur.

Victime de son succès, d’un emplacement mal choisi (sol meuble et en pente), d’un gabarit et de matériaux inadaptés à son usage intensif, il se dégrade peu à peu malgré les efforts d’entretien des habitants qui remplacent planches, gonds et vis. Par ailleurs, l’endroit désigné par la mairie étant trop proche du lieu de promenade, des odeurs sont parfois perceptibles.

En septembre 2015, la chargée de mission «développement durable» de la mairie de Crest effectue une visite du site en compagnie des habitants. Dans son rapport, les conclusions sont les suivantes :

  • «le processus de décomposition ne présente pas de problèmes apparents (pas de nuisances olfactives...)»

  • «globalement, les habitants utilisateurs respectent les consignes»

  • «un recensement des utilisateurs serait intéressant à réaliser»

Face à la dégradation des bacs, deux scénarios sont envisagés :

  1. que la ville prenne en charge l’achat de matériel pour que les habitants bâtissent un nouveau composteur adapté au débit.
  2. que la ville mette à disposition gratuitement un bac à compost agréé (comme cela se fait dans les villes où sont installés des composteurs de quartier, à l’image de Valence-Romans Agglo)

Suite à ce rapport, M. Giraud, élu à l’agenda 21 à la ville de Crest, ne retient aucun des scénarios envisagés et invite par courrier les habitants à se tourner vers le service environnement de la Communauté de Commune du Crestois et du Pays de Saillans. Un contact téléphonique pris avec la 3CPS apprend aux habitants qu’il serait nécessaire de créer une association et d’effectuer une demande de subvention pour obtenir éventuellement le soutien de la Communauté de Communes.

A ce stade, les habitants ne tiennent pas à engager leur énergie dans cette démarche administrative, considérant que leur contribution bénévole à l’enlèvement des ordures ménagères de la ville est suffisante.

Le 17 mai 2016, ils reçoivent une lettre de la mairie de Crest qui exige le retrait du composteur au motif de plaintes venues de la part de certains utilisateurs du parc du Bosquet. Les responsables du composteur demandent et obtiennent un rendez-vous avec M. Giraud, élu à l’agenda 21. Ils défendent le projet en lui expliquant que l’emplacement doit être repensé, qu’il faut investir dans un bac plus grand, plus robuste et disposant d’une grille empêchant la venue de rongeurs. Pour cela ils demandent à nouveau l’aide de la mairie. M. Giraud doit en référer au maire et à son premier adjoint.

Le 11 juin 2016, les habitants reçoivent une lettre par laquelle la mairie annonce sa décision de résilier de façon anticipée la convention signée avec les habitants et de procéder au retrait du composteur (la date prévue est le 21 juillet).


VOUS SOUTENEZ LA DÉMARCHE DU COMPOSTAGE DE QUARTIER ?
FAITES-LE SAVOIR !

  1. signez la pétition
  2. si vous êtes usagers, écrivez au député-maire Hervé Mariton pour le lui signifier (hmariton@assemblee-nationale.fr) ou par voie postale: M. le député-maire, Hôtel de Ville, Place Dr Maurice Rozier, 26400 Crest
  3. RASSEMBLEMENT APERO-PARTAGE MARDI 19 JUILLET à 18H AU BAC A COMPOST DU BOSQUET
  4. aidez-nous à vous compter parmi les utilisateurs : composteurdubosquet@gmail.com

NON AU RETRAIT PUR ET SIMPLE DU COMPOSTEUR DU BOSQUET !
OUI A UN NOUVEAU BAC A COMPOST  !

www.composteurdubosquet.wordpress.com

Cette pétition a été remise à:
  • mairie de crest

    Habitants du Bosquet a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 200 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Habitants du Bosquet compte sur vous aujourd'hui

    Habitants du Bosquet a besoin de votre aide pour sa pétition “mairie de crest: Mairie de Crest : OUI au composteur du Bosquet”. Rejoignez Habitants du Bosquet et 199 signataires.