Contre le bétonnage irraisonné de Biot

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Comme dans bien d'autres villages de notre riviera, plusieurs projets immobiliers menacent l'aspect de notre village de Biot.

Le premier est déjà accepté: Cogedim (74 logements, 126 parkings) sur la colline de Biot entre la route de Valbonne et le chemin Durbec, suivront st Eloi (140 logements, 280 parkings), carrière SIAD (38 logements), et plus loin les Soulières...

Autant dire environ 400 véhicules de plus pour ces 3 premiers projets, sur une voirie inadéquate. 

-Comment imaginer que notre maire, Guilaine Debras, ne comprenne pas que la seule façon de subsister pour nous face aux grands ensembles commerciaux et citadins est de garder notre authenticité et notre cachet historique ,notre aspect pittoresque, et qu'elle valide ce projet inadapté à notre site. N'y a-t-il pas moyen de construire dans l'axe de réflexion d'une préservation de notre patrimoine et de notre attrait?

-Comment comprendre que l'architecte des bâtiments de France, Anna Pellegrini, qui conteste une nuance de couleur, un volet aluminium, un panneau solaire non encastré, etc... ait accepté un projet comprenant une façade de 70m linéaire, balustrade en verre, en surplomb d'un mur de pierre ancien qui mène à au parc naturel de la Brague, à 100m d'un site classé bâtiment historique (chapelle st Roch) ? Et comment admettre qu'elle accepte un projet non adapté à l'architecture des abords d'un village provençal comme des bâtiments de 9m de haut sur 35m de large, ou 6m de haut sur 70m de long?

-Comment expliquer que le préfet des Alpes Martimes, Georges-François LECLERC voie d'un bon oeil la dégradation du paysage qui fait notre attrait touristique et immobilier, et qu'il valide le bétonnage irraisonné de notre région, compte tenu des inondations dévastatrice qui ont eu lieu en 2015?

Car il faut bien imaginer que si l'on bétonne les collines, l'eau ruissellera bien quelque part!

Pour le projet Cogedim, sur un terrain de 5068m2, seuls 1197m2 sont conservés en pleine terre! Le reste des espaces verts étant des toits végétalisés!!!

De qui se moque-t-on?

Si vous aussi êtes pour une réflexion autour d'un urbanisme raisonné, respectueux de la nature et de l'harmonie du paysage, signez cette pétition et adhérez à aprotibac@gmail.com



Association Aprotibac compte sur vous aujourd'hui

Association Aprotibac a besoin de votre aide pour sa pétition “Mairie de Biot: Contre le bétonnage irraisonné de Biot”. Rejoignez Association Aprotibac et 3 690 signataires.