Stop aux granulés de caoutchouc issus pneus recyclés sur les terrains en gazon synthétique

Stop aux granulés de caoutchouc issus pneus recyclés sur les terrains en gazon synthétique

0 have signed. Let’s get to 500!
At 500 signatures, this petition is more likely to be featured in recommendations!
Michèle RIVASI started this petition to Maires et présidents de collectivités locales and

A l’automne 2017 le journal So Foot publiait son enquête sur le probable caractère toxique et cancérigène des granulés utilisés dans les terrains de sport en gazon synthétique. S’appuyant sur une étude d’un laboratoire de recherche de l’Université de Yale, ces granulés seraient porteurs de 190 substances classées comme toxiques ou cancérigènes. La transmission de ces substances au corps humain par les voies respiratoires et cutanées n’a jamais fait l’objet d’étude scientifique avant la mise sur le marché de ces granulés.

Aussi, la ville de New York a renoncé depuis 10 ans à construire de nouveaux terrains synthétiques dont la pelouse comporterait ce type de granulés et qu’elle a été suivie par de nombreuses collectivités américaines.


L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) a conclu récemment qu’il y avait des risques sur l’environnement mais que sur la santé il manquait des données. Or là on n’applique pas le principe de précaution. Il existe pourtant des alternatives à base de fibre de coco ou bien à base de liège. Comme cela on ne fera pas courir un risque à nos enfants. Les Pays-Bas se sont engagés dans cette voie depuis plusieurs années.


Le principe de précaution doit prévaloir en cas de doute sur l’impact sanitaire de ces granulés sur la santé.

Au nom du principe de précaution, toute construction de nouveau terrain doit être suspendue et une communication adéquate doit être mise en place pour informer les usagers des terrains existants. Les villes et collectivités locales doivent utiliser les alternatives existantes pour remplacer les terrains existants.

 Nous demandons aux maires et aux présidents d’exécutifs locaux :

de suspendre toute nouvelle construction de terrains synthétiques à base de pneus recyclés ;

que les services municipaux de santé environnementale soient saisis afin d’effectuer des analyses toxicologiques sur des granulés issus des terrains synthétiques de la ville ;
qu’une campagne d’affichage soit mise en place pour signaler ces risques à l’entrée des équipements sportifs incluant un terrain synthétique, notamment à l’attention des publics fragiles comme les jeunes enfants ;

que les collectivités locales engagent un plan pour remplacer ces pelouses synthétiques par du gazon naturel ou par un matériau écologique (fibre de coco ou liège).

0 have signed. Let’s get to 500!
At 500 signatures, this petition is more likely to be featured in recommendations!