Pétition fermée
Adressée à Premier Adjoint à la Culture à la Mairie de Paris Bruno Julliard et 1 autre

Les bibliothécaires parisiens disent non à l’ouverture le dimanche sans moyens !

Les bibliothécaires parisiens disent « non à toute nouvelle ouverture le dimanche dans des conditions déplorables » !

La situation des bibliothèques municipales parisiennes est catastrophique ! Les restrictions budgétaires en vigueur depuis plusieurs années ont eu pour conséquence la diminution importante de personnels dans les bibliothèques municipales de la capitale. De fait, les établissements exsangues sont contraints à réduire leurs horaires d’ouverture en semaine quand ils ne sont pas carrément fermés brutalement.

Or, malgré cette réalité affligeante, la municipalité s'obstine, sans concertation préalable avec le personnel, à ouvrir sept nouvelles bibliothèques le dimanche d'ici à la fin de la mandature sans création de postes de bibliothécaires. Une véritable provocation.

Il n'est pas envisageable que les ouvertures du dimanche s'effectuent au détriment de la qualité du service public rendu aux Parisiens, ni dans les bibliothèques concernées, ni dans les autres bibliothèques du réseau. Dans les conditions qu’on nous impose, les bibliothécaires parisiens (soutenus par toutes les organisations syndicales de la Direction des Affaires Culturelles)  refusent toute nouvelle ouverture le dimanche !

Cette pétition a été remise à:
  • Premier Adjoint à la Culture à la Mairie de Paris
    Bruno Julliard
  • Maire de Paris
    Anne Hidalgo

    Bibliothécaires Ville de Paris a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 527 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Bibliothécaires Ville de Paris compte sur vous aujourd'hui

    Bibliothécaires Ville de Paris a besoin de votre aide pour sa pétition “maire de Paris: Les bibliothécaires parisiens disent non à l’ouverture le dimanche sans moyens !”. Rejoignez Bibliothécaires Ville de Paris et 526 signataires.