Défendons la Bergerie des Malassis

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


 La Bergerie des Malassis a une histoire et un avenir commun avec la population : en tant que lieu associatif fréquenté par de nombreux habitants du quartier et au-delà, en tant que ferme en ville élargissant le champ des possibles, en tant que lieu d’éveil et de pédagogie pour les enfants, et, en tant qu’association intervenant sur le paysage de certains espaces verts des Malassis,  .

Nous demandons votre soutien pour défendre l’identité paysagère du quartier, dont la Bergerie fait partie, et pour porter l’idée auprès des institutions que d’autres façons de décider et de faire sont possibles. La violence et l’absurdité des travaux, quand ils ne sont pas annoncés quand ils vont contre les souhaits des habitants et quand, de surcroît, ils nuisent lourdement au travail de l’association auprès des habitants et pour le bien-être des animaux, ne peuvent pas nous laisser sans réactions.

Les Malassis ont une histoire riche, humaine, artistique, sociale, militante ; cette histoire et ses symboles ne peuvent pas être niés par une urbanisation insensible qui standardise tous les lieux, et rend impossible toute mémoire et toute transmission. Nos quartiers de banlieue, et leurs habitants, ont une histoire, une culture en commun, comme tous les autres territoires. Comme les autres, nous avons le droit de voir préservé, valorisé, patrimonialisé, nos paysages quotidiens et nos spécificités. La Bergerie des Malassis, ses activités, la qualité des relations qui s`y nouent entre habitants, est une des particularités du quartier. Elle est aussi un lieu d’expression pour tous.

L’association assume ses responsabilités, en tant que porte-voix des opinions des habitants et tant que porteuse d’initiatives positives. Nous considérons que c’est aussi notre rôle, au-delà des activités que nous proposons et de l’accueil des habitants dans les lieux que nous avons créés et défendus du fait de rapports toujours crispés avec les municipalités successives. Dix ans bientôt que l’association existe et aucune convention d’occupation de terrain signée avec la ville. Si nous existons encore c’est grâce à notre travail quotidien et grâce à vous. Nous devons faire comprendre à nos représentants élus, que certaines pratiques sont dépassées et qu’une vigilance citoyenne existe et agit.

Nous ne voulons plus de destruction d’arbres arbitraire, nous voulons être tenus informés des travaux par affichage légale, nous ne voulons pas que les enfants soient obligés de jouer sur les trottoirs, autrement dit, nous pensons que la résidentialisation à outrance et ses grilles qui nous privent des espaces verts de pied d’immeuble, est une erreur et un non-sens dans un contexte de densification. Nous nous opposons, mais nous proposons :

-          La remise en état du terrain des prés jumeaux entre la rue Babeuf et Saint-Simon (effacer les cicatrices laissées par les bulldozers que nous avons stoppés) par la ville ; le gel du projet de cheminement piéton en dur qui nous a couté encore plusieurs grands arbres; l’élaboration d’un projet d’aménagement paysager entre l’association et les habitants, des deux copropriétés attenantes au terrain en premier lieu. Un projet qui laissera la place aux activités agro-paysagères et pédagogiques de l’association en direction des habitants et qui laissera la possibilité de choisir aux habitants comment ils voudraient voir revaloriser leur pieds d’immeuble.

-          La valorisation agro-écologique, culturelle et sociale, et l’ouverture, au moins á des créneaux horaires à définir, des pieds d’immeubles résidentialisés.

-          Enfin,  nous réclamons et demandons votre soutien, pour que La Bergerie des Malassis puisse continuer à exister dans des conditions favorables. La Bergerie est la nôtre, est la vôtre. Elle est ce lieu qui restera dans les souvenirs de tant d’enfants, et d’adultes, qui aura fait bouger des lignes, et qui montre qu’il y a toujours des espaces des désirs commun malgré les différences. Pour continuer à exister nous avons besoin de consensus de la part des habitants.  Soutenez nous !!!

 www.sorsdeterre.blogspot.com 

Merci



Association Sors de Terre compte sur vous aujourd'hui

Association Sors de Terre a besoin de votre aide pour sa pétition “Maire de Bagnolet: Défendons la Bergerie des Malassis”. Rejoignez Association Sors de Terre et 753 signataires.