Victoire

Mise en danger de la vie d'un enfant de 5 ans

Cette pétition a abouti avec 198 signatures !


Nous souhaitons que des sanctions s’imposent vis à vis d'une directrice d'école privée du Louroux Beconnais.. les faits :  Par la présente nous vous faisons part de manquements graves survenus au sein de l’école Noel PINOT du LOUROUX BECONNAIS. Cet événement est survenu le jeudi 27 avril 2016, sur un enfant âgé de 5 ans qui est scolarisé en moyenne section. Ce jour là, il était en classe de petite et moyenne section sous l’autorité de la directrice de l école lors de jeux. Notre fils, après plusieurs jeux, commença à s’ennuyer et a voulu soit disant amuser la galerie selon la directrice. Cette dernière lui a dit  de quitter la classe en lui disant selon ses dires : tu peux partir, sort de la classe. Notre  fils a quitté dès lors la classe sans être accompagné par qui que se soit. Personne ne s’ai soucié de son devenir,  au bout d’un certain temps il a vu que les portails tant de la maternelle que celui  de l’entrée principale étaient  accessibles et non verrouillés. Et de là, notre cauchemar commence, il quitte l’établissement, il s’est rendu à notre domicile traversant seul les routes. Voyant que nous étions absents,  il s’est dirigé vers le magasin Intermarché du LOUROUX pour  nous rejoindre traversant encore seul la route. Ne nous rencontrons pas il est parti à pieds sur la route entre Le LOUROUX et VILLEMOISAN. C’est là qu’une automobile s’est arrêtée à son niveau, les passagers constatent que notre fils est  en pleurs et tremble de tous ses membres. Ces personnes lui ont demandé ce qui se passe, Curtis était en état de choc et n’arrivait pas à s’exprimer, mais ils avaient compris qu’il recherchait sa maman. Ces personnes ont voulues l’emmener à la gendarmerie mais notre fils refusait d’y aller. Ces personnes ont réussi à le faire monter dans leur véhicule en lui disant qu’elles allaient chercher sa maman qu’il disait chez sa mamie. Ces personnes ont réussies en l’écoutant à se rendre chez celle-ci à VILLEMOISAN. Sa grand mère à alors pris contact avec nous pour le récupérer. Nous nous sommes rendus ensuite à l’école en demandant à la directrice s’il ne lui manquait pas d’élève, celle-ci a répondu par la négative. C’est alors que nous lui avons fait part de la situation. Celle-ci était plus préoccupée par son avenir que de la situation ubuesque qui venait de se dérouler. Selon la directrice, le non accompagnement était fait pour développer son autonomie et qu’elle ne s’en était pas inquiétée. Nous avons conduit notre fils au CHU où il a été consulté par un pédopsychiatre qui était outré de la situation qu’il avait vécu. Nous avons déposé plainte près de la gendarmerie de BECON LES GRANITS qui devrait la convoquer dans les prochains jours. Nous vous demandons de prendre les sanctions et dispositions qui s’imposent devant tous les manquements de cette directrice : -          Envoyer notre fils dans une autre classe sans l’accompagner. -          Laisser la porte sans  fermeture de la cours de récréation. -          Laisser le portail principal sans condamnation -          Ne s’ai pas aperçu de son absence ; C’est nous-mêmes qui le lui avons appris après que nous ayons récupéré notre fils chez sa grand mère.   On peut se poser la question légitime de l’inconsistance de cette directrice d’école de plus pendant  la période où l’état d’urgence impose de prendre des mesures pour assurer la sécurité des établissements.  Il ne s’agira pas pour elle de se dédouaner comme nous l’avons  compris par affichage le lendemain en essayant de se dégager de  sa responsabilité sur celles des parents en leur demandant de bien vouloir fermer le portail.   Nous avons décidé de retirer notre enfant de cette école et de le diriger vers un autre établissement de la commune. Nous avons de même désinscrit un second enfant pour l’année procha


Robert compte sur vous aujourd'hui

Robert PERTUE a besoin de votre aide pour sa pétition “M PERTUE Robert: Mise en danger d'un enfant de 5 ans”. Rejoignez Robert et 197 signataires.