Petitioning Président de la Normandie réunifiée M. Hervé Morin

Franchissement ferroviaire de l'estuaire de la Seine dans une Normandie réunifiée

63
Supporters

Le 4 avril 2007, j'ai adressé à M. Hervé Morin, alors député-Maire, le courrier ainsi rédigé : 

Monsieur le Député-Maire,

Je viens de prendre connaissance d’un article, publié dans le journal Havre Libre du 27 mars dernier, évoquant votre démarche en relation avec une consultation future des Normands sur l’opportunité d’une réunification de la Normandie.

             Depuis 1997, je me suis adressé à différents interlocuteurs publics et privés (près de 130 courriers à ce jour) pour promouvoir la réalisation d’un franchissement ferroviaire de l’estuaire de la Seine, au droit de Berville (*) et, en complément, d’un raccordement ferroviaire des zones industrielles de l’arrière-port du Havre et de Port-Jérôme passant au pied du pont de Tancarville.

            J’ai pu constater que la Directive Territoriale d’Aménagement de l’Estuaire de la Seine approuvée par décret en Conseil d’Etat du 10 juillet 2006, avait repris à son compte l’aménagement « accessoire » ce qui constitue déjà une avancée positive dans le sens de ma démarche.

            La Chambre de Commerce et d’Industrie du Havre, gestionnaire des deux franchissements routiers de l’estuaire de la Seine, confortée par Monsieur Antoine Rufenacht, Maire du Havre, paraît plutôt favorable à un renforcement de l’infrastructure routière et peu préoccupée par une réalisation de franchissement ferroviaire. Or, il me semble que les personnes avisées doivent se mobiliser en faveur d’un tel franchissement, constituant pour le port du Havre un outil de désenclavement vers l’ouest à la disposition des trains de fret, et de voyageurs. Ce franchissement aurait aussi, selon moi, si sa réalisation était entreprise, la vertu d’affirmer avec force la volonté de réunification de la Haute et de la Basse Normandie.

Me tenant à votre disposition pour tout complément d’information, je vous remercie de votre attention et, dans l’attente d’une éventuelle réponse, je vous prie d’agréer, Monsieur le Député-Maire, l’expression de mes salutations distinguées.

Signature Michel Duval

 

 

(*) à cet endroit, la distance entre les réseaux ferroviaires des deux rives de la Seine est d’à peine 6 km (entre Z.I. du Havre et Honfleur), ou 13 km (entre Z.I. du Havre et Pont-Audemer par la Vallée de la Risle). L’implantation d’un tunnel composé de caissons immergés n’aurait à compenser qu’un dénivelé d’environ 25 mètres contre 45 mètres pour un viaduc.

A ce jour, mon courrier est resté sans réponse

Au 31 mai 2017, pas de réaction à cette pétition de M. Le Président de la Normandie réunifiée, même indirectement (par l'intermédiaire d'un collaborateur, par exemple)...

This petition will be delivered to:
  • Président de la Normandie réunifiée
    M. Hervé Morin

    Michel DUVAL started this petition with a single signature, and now has 63 supporters. Start a petition today to change something you care about.