Pour plus de pistes cyclables à Reims

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Madame la Présidente, Monsieur le Maire,

Reims est une ville où les étudiants sont de plus en plus nombreux, et ce nombre ne fait que s'accroître, notamment avec l'arrivée prévue des étudiants du campus de Sciences Po Paris pour la rentrée 2018. Si l'on ne peut que se féliciter de cette attractivité, cette dernière entraîne aussi un certain nombre de défis pour la ville.
Les étudiants utilisent beaucoup moins la voiture que les actifs; ils font largement plus appel aux transports en commun et au vélo dans leurs déplacements quotidiens. Par ailleurs, les horaires de leur mobilité diffèrent eux aussi.

A travers cette pétition, nous souhaitons vous interpeler pour que votre municipalité prenne l'entière mesure de ce bouleversement. Utilisateurs quotidiens du vélo, nous regrettons en effet le peu d'aménagements dédiés à ce moyen de transport, pourtant reconnu comme étant peu couteux, favorable à la santé et respectueux de l'environnement. Pour prendre un exemple parlant en terme de comparaison, la ville d'Angers possède une démographie et une superficie semblables à celles de Reims (17% d'étudiants et 42,7 km2 contre 14% d'étudiants et 46,9 km2 pour Reims), mais affiche nettement plus de pistes cyclables (142 km contre 100 km pour Reims). 

Au-delà de cette simple comparaison, c'est la dynamique de promotion du vélo et des transports doux qui nous semble manquer aujourd'hui dans notre ville et qui la rendrait nettement plus accueillante et pratique au quotidien.


Nous, les étudiants de Sciences Po, NEOMA et l'Université de Reims Champagne Ardenne, aux côtés de l'association Vél'Oxygène, vous invitons donc à vous engager dans une politique volontariste de développement des mobilités cyclables sur la commune de Reims et sa métropole. Nous appelons, dans ce but, la ville de Reims et la communauté urbaine du Grand Reims à:

  • renforcer le réseau de pistes cyclables, notamment le long des grands axes où la circulation est actuellement très dangereuse pour les cyclistes (rue Gambetta, avenue de Laon, pont de l'avenue Charles de Gaulle...) et en créant des contre-sens cyclables dans les nombreuses rues à sens uniques (Rue des Capucins...)
  • augmenter le nombre d'arceaux et d'abris pour vélos, notamment dans l'hypercentre
  • favoriser l'intermodalité en construisant des arceaux et abris pour vélo à des endroits stratégiques par rapport à l'offre de transports en commun
  • lancer une réflexion à l'échelle de la métropole sur la mise en place d'un système de location de vélos en libre-service

 

*Sources: sites officiels des villes; l'Etudiant 2017



Les étudiants rémois compte sur vous aujourd'hui

Les étudiants rémois a besoin de votre aide pour sa pétition “M. Le Maire Arnaud Robinet: Pour plus de pistes cyclables à Reims”. Rejoignez Les étudiants rémois et 713 signataires.