Pétition fermée

Mobilisation pour l'Ecole Rosa-Bonheur de La Réole

Cette pétition avait 243 signataires


Nous, parents de La Réole, mais aussi enseignants, A.T.S.E.M., familles, amis, proches, nous opposons fermement à la fermeture d’une classe de maternelle à la rentrée 2017.

Nous sommes conscients des difficultés (socio-économiques, culturelles, etc.) présentes sur notre territoire. Parallèlement, nous constatons amèrement le faible taux de réussite scolaire (une partie conséquente de jeunes originaires de La Réole sortent du système scolaire sans diplôme qualifiant).

Nous sommes cependant persuadés que la force d’une communauté déterminée, volontaire et solidaire nous permettra de surpasser ces difficultés et de faire fructifier nos atouts, afin de rendre notre territoire plus dynamique et attractif.

La qualité du travail des enseignants et des personnels d’encadrement sur les écoles réolaises participe à la construction de cet avenir meilleur.

Nous nous inquiétons de ce projet de fermeture, car la baisse des moyens entrainera inévitablement de moins bonnes conditions d’enseignement, et donc le risque d’éloigner de l’école les enfants et les familles qui en ont le plus besoin. Cela risque aussi de remettre en cause le travail des équipes pédagogiques et de fissurer leur cohésion qui reste le socle fragile d’une saine communauté éducative.

Nous pensons que nos enfants ont droit à un surplus de chances pour surmonter les difficultés auxquelles ils seront confrontés, afin de construire ensemble et sereinement leur avenir.

Par cette pétition, nous demandons expressément à M. Coux, D.A.S.E.N. de la Gironde, de revenir sur sa décision de fermer une classe à l’école maternelle de La Réole et de s’engager à maintenir les moyens des écoles réolaises.



Parents d'Elèves - La Réole compte sur vous aujourd'hui

Parents d'Elèves - La Réole a besoin de votre aide pour sa pétition “M. Coux (D.A.S.E.N): Contre la fermeture d'une classe de l'Ecole Rosa Bonheur à La Réole”. Rejoignez Parents d'Elèves - La Réole et 242 signataires.