Pétition fermée

Pour que Météo-France répare la diffusion des données AROME et ARPÈGE grâce à Bittorrent

Cette pétition avait 653 signataires


Météo-France a ouvert, courant l'été 2015, l'accès à certaines données des modèles AROME et ARPÈGE. C'est un progrès majeur, que nous n'aurions pas pu imaginer il y a quelques années.

Malheureusement, les serveurs de Météo-France ont vite vu leur capacité saturée. Il est maintenant devenu très difficile de récupérer ces données. La bande passante, partagée entre tous les utilisateurs, est devenue trop faible.

De plus en plus d'utilisateurs se bousculent au portillon. La saturation ne fait qu'empirer.

Cette situation porte préjudice à Météo-France :

  • L'image de Météo-France est abîmée. Pourquoi nos voisins (Norvège, Pays-Bas, USA…) arrivent-ils à diffuser leur données correctement ? Serait-on plus mauvais en France ?
  • Puisqu'il n'est pas possible de récupérer les données de manière fiable, cela freine l'utilisation des données Météo-France. Et donc, nous perdons une occassion de mettre en valeur l'excellence scientifique française.

Nous proposons à Météo-France d'augmenter sa capacité de diffusion, tout en réduisant ses coûts d'infrastructure.

Aujourd'hui, tous les utilisateurs téléchargent ces fichiers depuis une source unique. Cela crée un point de congestion.

Nous demandons à Météo-France de disséminer ces fichiers en utilisant le protocole Bittorrent. Avec ce protocole, dès lors qu'un utilisateur télécharge un fragment de fichier, il devient à son tour une source pour les autres utilisateurs. Ainsi, le point de congestion disparaît. La bande passante disponible augmente de manière proportionnelle avec le nombre d'utilisateurs. C'est la bande passante des utilisateurs qui est utilisée, et non plus celle de Météo-France.

Le protocole Bittorrent est célèbre pour ses usages « pirates », mais il est également à la base de nombreuses utilisations légales. De nombreux fournisseurs de logiciels ou de fichiers volumineux l'utilisent pour réduire leur besoin en bande passante. Skype et Spotify sont basés sur un protocole peer-to-peer semblable à celui de Bittorrent.

La mise en place de cette solution ne nécessite que quelques demi-journées de travail. La procédure technique est détaillée sur la page suivante : https://github.com/openweather/mf-torrent/blob/master/README.md

La société BPZ Labs se tiendra à la disposition de Météo-France pour apporter gratuitement l'assistance nécessaire.



BPZ Labs compte sur vous aujourd'hui

BPZ Labs a besoin de votre aide pour sa pétition “Météo-France: Diffusion des données AROME et ARPÈGE par Bittorrent”. Rejoignez BPZ Labs et 652 signataires.