Contre le guide FRANE : "la circulation des engins motorisés dans les espaces naturels

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


                      La FRANE envisage de manière détournée d'interdire la circulation des motos et quads sur les chemins en incitant les maires à prendre des arrêtés «anti-motos».

                       Nous sommes tous des usagers  de 2 roues de tout âge et nous pratiquons entre amis des balades à moto depuis plusieurs décennies, en respectant la nature et les autres usagers et nous souhaiterions continuer encore longtemps.

                       Mr Saumureau , dans vos écrits, vous prônez concertation et explication mais dans les faits c'est l'exclusion et mise à l'index des personnes qui ne pensent pas comme vous. Les chemins ruraux ne sont pas des espaces naturels.

                       Nous ne sommes plus des années en arrière quand certaines personnes essayaient par tous les moyens d'éliminer une partie de la population pour des raisons idéologiques.

                       En Auvergne, environ 5000 personnes possèdent une moto tout terrain homologuée et assurée. Pourquoi vouloir les priver de la pratique de leur loisir par cette interdiction ? (en plus loisir occasionnel). D'autre loisir ,comme la chasse, n'est lui pas interdit.

                       Nous sommes des pratiquants de toute tendance politique et même « écolo » et de professions diverses (artisans, ouvriers, fonctionnaires,agriculteurs, policiers, médecins ou encore étudiants... etc).

                       Nous pouvons pratiquer le VTT et aimer la nature

                       Nous pouvons pratiquer l'équitation et aimer la nature

                       Nous pouvons pratiquer l'Enduro et aimer la nature !

Les chemins doivent être partagés dans le respect de chacun et ne pas confondre les chemins ruraux et sites naturels... La liberté de circuler est une des libertés fondamentales de notre République.

                       Nous aimons la nature et notre région autant que vous, mais qu'elle ne devienne pas un « sanctuaire sous cloche ».

                       Ce qui abîme le plus les chemins , ce sont les érosions naturelles et les gros orages de  plus en plus fréquents, et non quelques motos.

                       Engager des actions pour limiter le bruit : oui

                       Concertation et explications : oui

                       Interdiction pure et simple pour convenance idéologique : non.

Nous souhaitons que ces quelques lignes vous feront comprendre que nous ne sommes pas des sauvages casqués qui détruisent tout sur leur passage . Nous sommes comme vous amoureux de la nature et de notre belle région que nous faisons découvrir avec passion.

                       Respect Tolérance et Partage sont toujours plus appréciés que l'Exclusion forcée.

                       Nous sommes à votre disposition pour discuter de certains points dans un esprit de conciliation.

                                             

 

 

 

                       



Guy compte sur vous aujourd'hui

Guy PALLUT a besoin de votre aide pour sa pétition “Les mairies: Contre le guide FRANE : "la circulation des engins motorisés dans les espaces naturels”. Rejoignez Guy et 2 380 signataires.