Interdisons les pesticides à proximité des habitats

Interdisons les pesticides à proximité des habitats

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Patrick LEFEBVRE a lancé cette pétition adressée à Les maires des communes et à

Les épandages de pesticides sont une cause de maladies émergentes pour nous, pour nos proches, et plus particulièrement les plus vulnérables d'entre eux: enfants, personnes âgées, femmes enceintes.

Mais aussi pour les animaux domestiques ou non, pour la biodiversité, pour la préservation des espèces et des écosystèmes, pour notre espace naturel, et pour la planète. Lutter contre la dégradation de tout cela, c'est contribuer à préserver le cycle de l'eau, lutter contre l'érosion et la désertification, préserver l'avenir. 

Conscient de ce fait, constatant que « La loi nous laisse la possibilité d’intervenir pour pallier les carences de l’État, qui tergiverse pour interdire les pesticides de synthèse », le samedi 11 mai 2019, M. le maire de Langouët a publié un arrêté municipal qui interdit l’usage de produits phytosanitaires « à une distance inférieure à 150 mètres de toute parcelle cadastrale comprenant un bâtiment à usage d’habitation ou professionnel. » 

En signant ce texte, nous soutenons et approuvons sa démarche.

En signant cette pétition, chaque signataire demande au Maire de sa commune, de prendre un arrêté similaire. 

Nous voulons aussi interpeller les pouvoirs publics et les agriculteurs, et leur demander d'agir sans délai. Il faut stopper cette marche aveugle vers la catastrophe.

Nous sommes en fin de chaîne alimentaire, nous consommons donc des produits concentrés par rapport aux produits élaborés avec des taux de pesticides 'admissibles' au niveau initial. Nous demandons donc le dosage et l'étiquetage des produits susceptibles d'en contenir.

En attendant la mise en oeuvre de cette mesure de santé publique, en application du principe de précaution, nous demandons un moratoire sur les produits phytosanitaires, et donc leur interdiction et la destruction des produits qui en contiennent une concentration dépassant les seuils autorisés. Notamment pour les produits dont l'élaboration échappe à nos règles sanitaires.   

Nous nous réservons l'option d'user de toutes les voies de droit contre les empoisonneurs, et contre les coupables d'une inaction complice. 

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !