Adressée à Le président de la région Grand-Est

Pour une rentrée gratuite et sans risque pédagogique dans les lycées du Grand-Est

0

0 a signé. Allons jusqu'à 500.

L’opération ressources/manuels numériques-« Lycées 4.0 » menée dans la précipitation par la Région Grand-Est conduit à une impréparation de l’expérimentation « lycée 4.0 » qui est plus qu’inquiétante. Dans les lycées concernés par l’opération « lycée 4.0 » la plupart familles ne sont pas ou sont mal informées du remplacement du livre papier par le livre numérique. Or dès la rentrée de septembre elles vont devoir faire face à de nouvelles charges : l’acquisition des équipements numériques nomades leur coûtera au minimum 225€, les bourses aux livres n’auront pas lieu. L’information des chefs d’établissement est également très pauvre. Le wifi et le haut débit promis ne semblent pas être opérationnels pour la rentrée de septembre dans tous les établissements visés par la première phase. 

Les licences pour l’exploitation des livres numériques ne sont pas disponibles pour toutes les disciplines, options et classes des lycées … 

Devant cette situation difficile, nous demandons avec la FCPE Grand Est :

· La limitation de l’expérimentation aux seuls élèves de seconde. Cela nous semble raisonnable pour une première année. Inquiéter des lycéens en classe d’examen pour une expérimentation dont la pertinence n’est pas encore certaine nous semble inopportun, voir dangereux. 

· La mise à disposition gratuite du matériel numérique nomade ( PC, tablette…) pour tous les lycéens. Le coût du matériel numérique reste malgré tout important : 225€ par enfant scolarisé au lycée, et plus si le matériel est plus performant ( pc PAO, CAO). En dépit d’une licence numérique gratuite, les frais induits par le lycée 4.0 vont se traduire par un coût supplémentaire considérable pour les familles. La gratuité de la scolarité, que nous revendiquons, et qui est quasiment acquise lors des bourses aux livres organisées par les associations de parents d’élèves, est en net recul avec le lycée 4.0. A cela s’ajoutent des frais supplémentaires d’impression papier que ne manquera pas de générer le livre numérique (cela a été constaté partout où le matériel numérique a remplacé le livre papier), l’achat d’une calculatrice scientifique en seconde…et les coûts habituels d’une rentrée scolaire.  

Nous demandons des conditions pédagogiques et matérielles qui rendent possibles cette expérimentation.

Cette pétition sera remise à:
  • Le président de la région Grand-Est

    Fcpe Grand-Est a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 220 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Fcpe Grand-Est compte sur vous aujourd'hui

    Fcpe Grand-Est a besoin de votre aide pour sa pétition “Le président de la région Grand-Est: Pour une rentrée gratuite et sans risque pédagogique dans les lycées du Grand-Est”. Rejoignez Fcpe Grand-Est et 219 signataires.