halte à l'impunité policière

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


les récentes manifestations des gilets jaunes, après celles contre les lois travail ou de la réforme de la SNCF au printemps, ont montré une véritable militarisation des forces de l'ordre qui agissent en toute impunité en utilisant des armes dites non létales mais qui blessent à vie des manifestants sans défense : flash ball et LBD (lanceur de balles de défense) qui éborgnent car visés au visage, grenades dites défensives lancées comme des grenades lacrymogènes et qui blessent grièvement, matraquage en règle dont les réseaux sociaux (facebook, révolution permanente) en donnent les preuves : bref, l'état donnent donne une prime de 300 € aux forces d l'ordre "exténués" à force de mutiler par peur que ces derniers rejoignent le mouvement, les médias (BFM, CNews, FR3, ...) se transforment en Dir com' de la préfecture de police, et les citoyens que nous sommes ont peur d'aller manifester car crainte réelle d'être blessé . Des centaines d'arrestations d'une journée entière pour seule détention de lunettes de protection! Le pouvoir judiciaire ne peut condamner un lanceur de pavé à 6 mois de prison ferme et laissé impuni un policier de la BAC (délinquant passé en fait de l'autre côté de la barrière) qui fait perdre un œil à un manifestant en le visant volontairement à la tête. L'IGPN, la police des polices, est sollicité pour 48 cas de violences policières à ce jour, un nombre infime par rapport à tout ce que l'on peut constater sur les réseaux sociaux. La police sera respectée quand elle sera respectable. Réclamons haut et fort une justice impartiale pour tous les délinquants, citoyens lambda comme pour  tout policier cagoulé (l'affaire Benalla leur a montré qu'il était préférable de ne pas être reconnaissable) amené à se comporter comme un délinquant.