Adressée à Le parlement fédéral de Belgique et 2 autres

Non à la loi anti-squat en Belgique

Le projet de loi anti-squat soutenu par le gouvernement belge prévoit de pénaliser l’occupation d’un lieu sans droit ni titre, même s’il est à l’abandon.

La loi prévoit aussi la condamnation des squatteur-euses qui ne se plieraient pas à l’ordonnance d’expulsion. Autrement dit, ceux qui n’ont pas les moyens de se loger n’auront plus d’autre perspective que la rue ou la prison !

Précaires, réjouissez-vous : un toit aux frais du contribuable vous attend dans la chaleur réconfortantes des cellules, pour la modique somme de…votre liberté !

Les possibilités pour déloger les squatteurs s’élargissent donc, et se renforcent, tandis que l’on ne remet quasiment pas en cause les inoccupations des logements laissés à l’abandon, l’augmentation des loyers, les pratiques des propriétaires véreux tels que les marchands de sommeil…

A l’origine de ce projet abject : un fait divers ayant eu lieu à Gand, monté en épingle par les médias et les pouvoirs politique : une famille de Rroms à qui l’on a loué une maison habitée par un couple parti en voyage pendant deux mois.

L’instrumentalisation de cette histoire, plutôt que de dénoncer la manipulation exercée sur cette famille vulnérable, et de mettre les politiques face à leur responsabilités concernant une crise du logement qui n’a pas lieu d’être, victimise les propriétaires et diabolise la pratique du squat en général.

Une manière d’apporter de l’eau au moulin de la gentrification et de la criminalisation de la précarité. Alors que l’occupation d’un lieu habité est un cas très rare, on occulte un phénomène bien plus largement répandu : l’impossibilité de se loger dans un contexte où les loyers sont de plus en plus élevés alors même que le nombre de logements vides dépasse le nombre de sans-abris !

Apportez votre soutien en signant cette pétition, pour que ceux et celles qui ne peuvent pas se loger ne risquent pas en plus leur liberté en refusant tout simplement de vivre dans la rue !

Plus d'infos sur le site du collectif de mobilisation contre la loi anti-squat : https://squatbelgium.noblogs.org/
 

Cette pétition sera remise à:
  • Le parlement fédéral de Belgique
  • Koen Geens
  • Charles Michel

    Collectif de mobilisation contre la loi anti-squat a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 3 354 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Collectif de mobilisation contre la loi anti-squat compte sur vous aujourd'hui

    Collectif de mobilisation contre la loi anti-squat a besoin de votre aide pour sa pétition “Le parlement fédéral de Belgique: Non à la loi anti-squat en Belgique”. Rejoignez Collectif de mobilisation contre la loi anti-squat et 3 353 signataires.