Disons NON à la fermeture du commissariat d’Alfortville la nuit !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Chère Alfortvillaise, cher Alfortvillais,

Depuis plusieurs mois, l’avenir de votre commissariat est en jeu. Comme vous le savez, nous avons toujours été attachés à faire bénéficier les Alfortvillaises et les Alfortvillais d’un haut niveau de service public par nos diverses actions : soutien aux parents d’élèves contre les fermetures de classe, dans le sud de la ville ouverture d’un bureau de poste et bientôt d’une Maison de Santé à horizon 2019... Et parce que la sécurité est plus qu’un service public, nous avons : créé une police municipale et augmenté ses effectifs, mis en place un dispositif de vidéoprotection, réalisé et financé des travaux en faveur du commissariat d’Alfortville à hauteur de 30 000 euros dont une salle d’entraînement il y a peu, ou encore recruté un Directeur Prévention et Sécurité.

Aujourd’hui, notre sécurité et les moyens mis en œuvre par la Préfecture et par l’État pour la garantir, sont remis en cause. En effet, les services de l’État ont pour projet de réduire la présence des policiers du commissariat d’Alfortville.

Cette situation entraînera des changements majeurs concernant les horaires de notre commissariat puisqu’il sera tout bonnement fermé la nuit !

Autant dire que cela signifie une baisse drastique de la qualité du service public de proximité proposée à nos concitoyens, qui plus est sur un secteur particulièrement sensible.

Nous craignons, comme cela a été présenté, sous forme de vœu contre le projet de mutualisation des effectifs de police et ses conséquences lors du conseil municipal du 12 avril dernier, que la réorganisation territoriale ainsi proposée par les services de l’État ne vienne affaiblir tous les efforts consentis ces dernières années afin de munir notre ville des moyens nécessaires à la sécurité de nos habitants. Une action collective à l’attention du Préfet a été lancée le 28 février dernier par les maires des quatre municipalités concernées et notre Député d’Alfortville et de Vitry-sur-Seine, auprès du Ministre de l’Intérieur.

Le besoin d’économies ne peut légitimer le fait que notre sécurité de proximité devienne une variable d’ajustement ou qu’elle serve de levier de financement pour la création de la Police de Sécurité du Quotidien, qui n’entrera en service que fin 2019 !

Réformer, optimiser, ce n’est pas déshabiller un service indispensable au bien vivre des habitants pour en habiller un autre. Sur le thème de la sécurité, il n’y a pas d’arbitrage à effectuer, seule une approche qui additionne les moyens peut être efficace.

Venez nombreux avec nous soutenir ce combat le samedi 9 juin à 10h50 devant la Mairie pour une marche jusqu'au commissariat d'Alfortville.

Mobilisez-vous et dites « Non, à la fermeture du Commissariat la nuit » en signant la pétition disponible via alfortville.fr ou sur change.org



Ville compte sur vous aujourd'hui

Ville D'ALFORTVILLE a besoin de votre aide pour sa pétition “Le ministre de l'intérieur: Disons NON à la fermeture du commissariat d’Alfortville la nuit !”. Rejoignez Ville et 1 341 signataires.