Le « non-paiement » de la scolarité des étudiants orientés dans le privé par l’Etat.

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Quarante mille espoirs sont sacrifiés, 40 000 étudiants sont dans la rue sans un avenir certain. Comment un pays, qui se dit émergent, peut compromettre l’avenir de 40 000 jeunes ?

Nous réclamons de la considération et du respect. Cela fait un mois et demi qu’on est privé de rentrer dans les classes. Il faudrait que l’Etat réagisse le plus vite possible pour que nous puissions rejoindre les salles de classe, parce qu’on a besoin d’étudier.Nous demandons à l’Etat du Sénégal de respecter les engagements pris avec les instituts privés, car «notre avenir est en train d’être bafoué».

Vous aussi aidez-nous en signant cette pétition et en le partageant sur les réseaux sociaux!

                                                                               Mor T Diop Le changement.

 



Mor compte sur vous aujourd'hui

Mor DIOP a besoin de votre aide pour sa pétition “Le gouvernement du Senegal: Le « non-paiement » de la scolarité des étudiants orientés dans le privé par l’Etat.”. Rejoignez Mor et 1 511 signataires.