Le « Gant du Cœur » : outil de sensibilisation pour les motocyclistes du Québec

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Pour sensibiliser la communauté de motocyclistes à la sécurité routière en cette période estivale, la Fédération Motocycliste du Québec (FMQ) propose le "gant du coeur".

Le concept est simple : favoriser une émotion plus forte que celle générée par la vitesse et l’adrénaline.

« Le gant du cœur est une idée qui fait hésiter les motocyclistes à prendre un risque » explique Luc Du Sault, associé, vice-président, création, chez lg2. « Mettre la photo d’une personne qu’on aime sur un endroit stratégique comme la main qui tient l’accélérateur crée une dichotomie dans la tête du conducteur. »

« Il faut tout mettre en œuvre pour diminuer le nombre de décès et d’accidents graves de la route. On peut changer les attitudes des pilotes, en particulier ceux qui sont portés à la vitesse, en leur rappelant que s’ils souhaitent profiter longtemps de leur passion lorsqu’ils sont sur les routes, ils ont intérêt à penser à ceux qu’ils aiment. Il faut leur donner toutes les raisons d’être prudents et prévoyants » a déclaré Jean-Pierre Fréchette, directeur général de la Fédération motocycliste du Québec.

Nous visons à recueillir un volume de 10 000 signatures afin de valider la demande pour ce type de gant auprès des motocyclistes.

Si l’idée créative fait écho auprès de la population, la Fédération motocycliste du Québec (FMQ) s’engage à entamer des démarches en collaboration avec des fournisseurs pour évaluer la faisabilité de le mettre en marché.