Pétition fermée

Le code du travail au Panthéon

Cette pétition avait 66 signataires


Le code du travail au Panthéon
Aux grands Hommes, la Patrie reconnaissante


Le 23 septembre 2017, les ordonnances réformant le droit du travail sont entrées en vigueur malgré la contestation et le refus de la casse sociale par la société française*.

Les gouvernements successifs n'ont cessé de prôner la flexibilité des règles relatives à la protection des travailleur-ses comme méthode ultime de lutte contre le chômage.
Celle-ci est non seulement inefficace comme le prouve le peu d'emplois créés par le CICE mais en plus, sacrifie le code du travail sur l'autel de la loi du marché en enterrant des droits sociaux gagnés au prix de luttes importantes tels que :

- 13 juillet 1906 : loi sur le repos hebdomadaire
- 25 avril 1919 : loi instituant la journée hebdomadaire de 8 heures
- 7-8 juin : accords de Matignon
- 16 mai 1946 : loi tendant à la modification de l'ordonnance du 22 février 1946 instituant les comités d'entreprise
- 1er août 1947 : décret instituant les comités d'hygiène et de sécurité
- 23 août 1950 : décret sur le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG)
- 25-26 mai 1968 : accords de Grenelle
- 2 janvier 1970 : loi portant création d'un salaire minimum de croissance (SMIC)
- 22 décembre 1972 : loi relative à l'égalité de rémunération entre les hommes et les femmes
- 18 janvier 1979 : loi modifiant des dispositions du titre premier du livre cinquième du code du travail relatives aux conseils de prud'hommes, généralisant les conseils des prud'hommes à l'ensemble du territoire national
- 16 janvier 1982 : ordonnance instaurant la durée du travail à 39 heures et les 5 semaines congés payés
- 28 octobre 1982 : loi relative au développement des institutions représentatives du personnel dit « Loi Auroux »
- 13 novembre 1982 : loi relative à la négociation collective et au règlement des conflits du travail dite « loi Auroux »
- 23 décembre 1982 : loi relative aux comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) dite « Loi Auroux »
- 13 juillet 1983 : loi portant modification du code du travail et du code pénal en ce qui concerne l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dite « loi Roudy »
- 13 juin 1998 : loi d'orientation et d'incitation relative à la réduction du tempos de travail dite Aubry I pour la réduction générale de la durée du travail à 35 heures dans les entreprises.

Le code du travail est ainsi un héritage des hommes et des femmes auxquel-le-s il convient de rendre hommage pour s'être battu-e-s afin de permettre à tous-tes les travailleur-se-s d'être dignes.

Pour ces raisons, les Jeunes Écologistes invitent les citoyen-nes à demander l'inhumation du code du travail au Panthéon.

RIP code du travail, petit ange parti trop tôt (1910-2017)

*http://harris-interactive.fr/opinion_polls/les-francais-et-la-reforme-du-code-du-travail/



LES JEUNES compte sur vous aujourd'hui

LES JEUNES ECOLOGISTES a besoin de votre aide pour sa pétition “Le code du travail au Panthéon Aux grands Hommes, la Patrie reconnaissante”. Rejoignez LES JEUNES et 65 signataires.