Non à la fermeture de la crèche familiale du Puy-en-Velay

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Dans un contexte budgétaire de l'agglomération du Puy-en-Velay déjà très lourd : augmentation de 8 à 15% des tarifs de l'Atelier des Arts et baisse de son budget, diminution de toutes les subventions de 10% aux associations, (…) nous apprenons par la presse la fermeture programmée de la crèche familiale. Bouée de sauvetage de nombreux parents aux horaires de travail atypiques, cette institution remplit une mission sans équivalent. Avec la souplesse d'un accueil chez une assistante maternelle mais avec les avantages de la structure collective (aspect administratif, remplacements, tarifs en fonction des ressources....), cette crèche est un service public à part entière.
La demande est d'ailleurs très forte : les décideurs (mairie puis agglomération) successifs refusèrent toute embauche supplémentaire pour ne pas augmenter la capacité d'accueil. Mois après mois et sans informer les assistantes maternelles de leur devenir, ils ont œuvré pour conduire à cette fin.
Cyniquement, la fermeture serait "logique" pour un service trop « coûteux » avec 80 000€/an. Pourtant, c'est une question de volonté politique. Quand il s'agit de trouver 138 000€ pour l'extension du bureau de la présidence de 30 m², ils ne lésinent pas !
Nous tenons à saluer le travail des assistantes maternelles mises honteusement à la porte, sans aucune concertation préalable, et les soutenons dans leurs revendications. En supprimant leur emploi, l'agglomération sacrifie les salariées les plus fragiles : c'est honteux. Nous craignons que les promesses d'étude « au cas par cas » de leur situation sonnent bien creux.
Quoi qu'il en soit cette annonce résonne en totale contradiction avec la communication officielle pour « accueillir » de nouveaux habitants, ces signaux sont désastreux : comme si les travailleurs qui commencent tôt le matin et finissent tard le soir devenaient encombrants.
Nous dénonçons cet énième recul du service à la population et appelons les citoyens.nes à interpeller les élus.es majoritaires en signant cet appel pour refuser cette fermeture.

Les élus.es minoritaires du Puy-en-Velay :
Laurent JOHANNY, Françoise GAUTHIER-WILLEMS, Didier ALLIBERT, Catherine GRANIER-CHEVASSUS.



laurent compte sur vous aujourd'hui

laurent johanny a besoin de votre aide pour sa pétition “laurent johanny: Non à la fermeture de la crèche familiale du Puy-en-Velay”. Rejoignez laurent et 666 signataires.