NON À LA CENSURE et Protégeons Yvan Godbout et les Éditions ADA

0 a signé. Allez jusqu'à 15 000 !


Cette pétition vise à démontrer l'opposition générale aux accusations de production et de distribution de pornographie juvénile portées à l'égard de l'auteur Yvan Godbout et des Éditions ADA dans l'affaire du roman Hansel & Gretel, une oeuvre littéraire. Nous voulons dénoncer le fait que notre système de justice ait mis de côté le discernement dont il a jusqu'ici fait preuve dans l'application de la disposition du code criminel touchant les écrits faisant état d'activités à caractère sexuel impliquant une personne mineure.

Les accusation portées sur Yvan Godbout et les Éditions ADA sont basées sur l'article 163.1 du code criminel : '' (pornographie juvénile s'entend, selon le cas:) de tout écrit dont la caractéristique dominante est la description, dans un but sexuel, d'une activité sexuelle avec une personne âgée de moins de dix-huit ans qui constituerait une infraction à la présente loi''...

Or, le passage controversé d'Hansel & Gretel ne représente que quelques lignes sur l'ensemble de l'oeuvre et ces lignes ne comportent aucun but sexuel. Au contraire, ces lignes visent clairement à dénoncer de tels actes. Aussi, le ministère public ouvre la porte à une nouvelle interprétation du mot ''personne'', puisque dans ce cas-ci, il est question d'un personnage fictif !

De plus, de telles scènes sont légion dans la littérature, de même qu'à la télévision et au cinéma. Tandis qu'on accuse injustement Yvan Godbout et les Éditions ADA, des auteurs d'ici et étrangers, tels que George R. R. Martin, l'auteur de Game of Thrones, continuent d'accumuler les profits dans notre province alors qu'ils écrivent des scènes du même type.

Nous demandons à ce que les accusations portées contre Yvan Godbout et les Éditions ADA soient retirées et que les perquisitions des copies d'Hansel & Gretel soient annulées.



Jean-Michel compte sur vous aujourd'hui

Jean-Michel LALONDE a besoin de votre aide pour sa pétition “Laisser tomber les charges de culpabilité contre Yvan Godbout et les Éditions ADA”. Rejoignez Jean-Michel et 12 544 signataires.