Pétition fermée

Laissez les s’inscrire

Cette pétition avait 1 318 signataires


Leïla et Megi sont deux élèves qui réussissent leur scolarité dans le Gers. Elles sont toutes les deux majeures. Bien qu'ayant engagé des démarches pour régulariser leurs situations, elles font l'objet d'une obligation de quitter le territoire (OQTF). Avec RESF32, les professeurs, les camarades, les parents d'élèves  de leurs établissements respectifs, des citoyens, des syndicats et des associations se sont mobilisés pour demander à la Préfecture des titres de séjour leur permettant de rester étudier en France. La seule réponse donnée à ce jour est un ordre de la Directrice Académique des Services de l’Éducation Nationale (DASEN) aux chefs des établissements où elles sont scolarisées de ne pas les réinscrire pour la rentrée scolaire prochaine. Cela est contraire à l'un des principes fondamentaux de l'école de notre République : AUCUNE DISTINCTION N'EST FAITE ENTRE LES ÉLÈVES EN FONCTION DE LEUR NATIONALITÉ. Cette décision de la DASEN va à l'encontre d'une circulaire du Ministère de l’Éducation Nationale datant du 20-3-2002 qui, rappelant la loi, précise que L'INSCRIPTION, DANS UN ÉTABLISSEMENT SCOLAIRE, D'UN ÉLÈVE DE NATIONALITÉ ÉTRANGÈRE, QUEL QUE SOIT SON AGE, NE PEUT ÊTRE SUBORDONNÉE A LA PRÉSENTATION D'UN TITRE DE SÉJOUR.

Dans ces conditions, nous demandons pour Leïla et Megi :

1- LE DROIT DE POUVOIR SE RÉINSCRIRE DANS LES ÉTABLISSEMENTS Où ELLES SONT SCOLARISÉES

2- LE DROIT DE CONTINUER à VIVRE ET à étudier EN FRANCE

LE COLLECTIF DES ÉLÈVES, PERSONNELS, ASSOCIATIONS ET SYNDICATS QUI SOUTIENNENT LEÏLA ET MEGI.

 



LE COLLECTIF DES ÉLÈVES, PERSONNELS, ASSOCIATIONS ET SYNDICATS QUI SOUTIENNENT LEÏLA ET MEGI. compte sur vous aujourd'hui

LE COLLECTIF DES ÉLÈVES, PERSONNELS, ASSOCIATIONS ET SYNDICATS QUI SOUTIENNENT LEÏLA ET MEGI. a besoin de votre aide pour sa pétition “Laisser les s'inscrire”. Rejoignez LE COLLECTIF DES ÉLÈVES, PERSONNELS, ASSOCIATIONS ET SYNDICATS QUI SOUTIENNENT LEÏLA ET MEGI. et 1 317 signataires.