Aidons les salariés de Nice Gym à conserver leur emploi

0 have signed. Let’s get to 5,000!


Nous demandons à toutes les personnes concernées de se mobiliser pour que les entraîneurs de Nice Gym ne soient pas licenciés. Le club a besoin de leurs compétences et les enfants veulent continuer à s’entraîner avec leurs entraîneurs.

 L’heure est grave pour le club de gymnastique artistique « Nice Gym » de Nice. En effet, le bureau directeur veut licencier tous les entraîneurs diplômés ! Leur 1er rendez-vous avant licenciement aura lieu le 23 décembre 2017. Voici l’historique :

Cela fait environ deux ans que des divergences apparaissent sur l’orientation de la politique du club. Les entraineurs aimeraient faire évoluer le club tant au niveau compétitif avec des objectifs de performance de haut niveau et la proposition d’activités loisirs nouvelles, telles que le parkour, le cross-training, etc… Mais le Bureau en place refuse ces ambitions de haut niveau et ces nouvelles activités.

Lors de l’assemblée générale élective du 7 novembre 2017, de nombreux parents se sont positionnés comme candidats à l’élection du Conseil d’Administration dans les délais imposés par la présidente. Mais le soir de l’assemblée, elle les a tout simplement écartés ! La raison : la Fédération Française de Gymnastique « l’aurait contacté la veille » en l’informant que les candidats devaient être licenciés. Etre le représentant légal de son enfant licencié n’était pas suffisant ! Nous avons reçu quelques jours plus tard un courrier de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) nous indiquant que les parents avaient bien le droit de se présenter. Mais le club est resté sur ses positions !!

Au moment du vote, seuls 6 candidats (dont 4 entraîneurs salariés) ont reçu la majorité des voix comme le stipule l’article 14 des statuts : « les décisions sont prises à la majorité des membres présents ». Résumons : 41 candidats au départ, 18 sont écartés, reste 23 candidats (dont 17 du Bureau déjà en place) pour 20 places maximum. Nous pensions alors avoir gagné… C’était sans compter la mauvaise foi du Bureau ! Deux jours après, nous avons reçu un mail de l’ancienne présidente pour élire le comité directeur parmi les soi-disant  20 membres élus !!

Nous avons alors engagé une procédure judiciaire, informé la mairie, la FFG, la Direction Départementale de Cohésion Sociale, récolté 200 signatures des membres du club, en seulement 3 jours, pour la réorganisation de l’assemblée générale comme le stipule les statuts... Le Bureau refuse cette pétition et ignore le courrier de la DDCS. La procédure judiciaire va être longue et nous devons agir au plus vite !

Les entraîneurs viennent de recevoir une convocation à un 1er entretien avant licenciement pour le 23 décembre 2017. Tous les parents sont scandalisés par tant de mépris pour les salariés, les enfants et les statuts.

Aidez les entraîneurs à conserver leurs emplois !

Signez la pétition !!



Today: smazenka is counting on you

smazenka GRÉGORI needs your help with “la présidence de Nice Gym: Aidons les salariés de Nice Gym à conserver leur emploi”. Join smazenka and 2,833 supporters today.