Aidez-nous à interdire la construction d'une station service à côté de notre collège

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


 

STOP A LA CONSTRUCTION DE STATIONS SERVICES A COTE DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

Nous, les parents d’élèves du Collège Edouard Lucas d’Amiens (80), avons besoin de votre aide dans le but de faire entendre notre indignation !!!...

En effet, c’est avec stupeur que nous avons appris la construction d’une station essence dans quelques mois par les propriétaires du Super U de la rue Edouard Lucas à Amiens, et ce vraiment juste à côté du collège et de 2 bassins à rétention d'eau ! (voir plan ci-dessus)

Hormis le risque écologique que cela fera courir à l’écosystème de ces 2 bassins voisins et de la rivière de la Selle, les risques et dangers pour les 700 élèves et l'ensemble des personnes travaillant au collège sont bien réels !!!

Comment réagiriez-vous si cela se produisait à côté de l’établissement scolaire de votre enfant ? Etes-vous réellement conscients des dangers encourus ?

Pourtant quoi de plus dangereux que l'habitude ? On se rend tellement souvent dans une station-service pour aller faire le plein de son véhicule que l'on ne prête même plus attention au danger, pourtant les risques liés aux stations-service sont très nombreux :

Les risques peuvent être accidentels donc pas de risque « zéro » :

• l'incendie

• l'explosion

• la pollution aqueuse

• la pollution de l'air

• la pollution des sols

Ou chroniques :

• les risques sanitaires liés aux émissions de composés organiques volatils (COV) (sachez que selon une étude de l'Inserm datant de 2004, les enfants habitant près d'une station-service ont 4 fois plus de chance de contracter une leucémie aiguë)

• les pollutions des eaux, de l'air et des sols (et cela ne concerne pas que les cuves mais principalement l’essence déversée parterre chaque jour par les personnes qui font leur plein et qui va s’écouler dans les bassins)

• les pollutions et les nuisances liées aux flux de carburants (bruits des véhicules de transport...)

• les importants troubles de la circulation car l'endroit où la station doit être implantée n'est pas prévu pour que les véhicules puissent attendre leur tour, ce qui va aggraver les problèmes de circulation déjà existants et donc aggraver le manque de sécurité des élèves à la sortie du collège !!!

En effet, la circulation était déjà devenue très compliquée, voire même souvent dangereuse depuis l’ouverture de l’impasse, (ouverture uniquement faite pour faciliter l’accès au Super U) mais nous craignons qu’avec la station essence cela s’aggrave encore avec le risque d’accumulation de véhicules dont certains n’hésiteront pas à couper la route pour plus rapidement aller faire le plein ou sortir de la station ainsi que la circulation ou le stationnement de camions citernes pour approvisionner la station.

De plus, des chercheurs de l'Université de Murcia en Espagne préconisent de ne pas construire de logements à moins de 50 mètres d'une station-service, et 100 mètres pour une crèche, un hôpital ou une école ! La loi française elle ne préconise que 20 mètres de distance !!!...

Or, que ce soit 20 ou 100 mètres, cette distance de sécurité n’est pas respectée puisque les pompes seront juste derrière le jardin cultivé par les élèves de SEGPA (Sections d'enseignement général et professionnel adapté). Et quel message faisons-nous passer à ces jeunes qui apprennent la permaculture, à cultiver sans pesticide et à composter ?!...

Bref AUCUNE COHÉRENCE entre ce qui se passe à l’intérieur du collège, à savoir le projet écologique et éducatif soutenu par le Conseil Départemental et enseigné par les professeurs et l’équipe éducative ; et ce qui se passe juste à la sortie de l’établissement, sous l’égide de la municipalité, en construisant cette station-service !!! Ce qui est d’autant plus incohérent c’est que le collège Édouard Lucas est présenté comme « un collège modèle en matière de développement durable » puisqu’il est engagé depuis quelques années dans une démarche d’approvisionnement en circuits courts pour sa cantine, il possède une ruche et des jardins bio et des panneaux photovoltaïques depuis cet été (voir article du Courrier Picard paru en septembre 2018 http://www.courrier-picard.fr/132901/article/2018-08-31/une-route-solaire-au-college-edouard-lucas-amiens

Nous ne comprenons donc vraiment pas les élus de la ville d’Amiens qui ont vendu cette parcelle attenante au collège en toute connaissance de cause !?!... Ainsi ils se rendent solidaires et complices des risques et dangers que ces nouveaux aménagements feront courir aux enfants et adultes d’Edouard Lucas. Cette décision est d’autant plus incompréhensible qu’il ne manque pas de stations- services dans le secteur : il y en a une à 5 min du SUPER U, 2 autres situées à 5-10 min et 3 autres à 10-15 min max.

Elle n’est donc pas indispensable !!!

Et pour finir, ce qu’il faut savoir c’est que depuis le 21 mai 2016 un décret a supprimé le régime d’autorisation pour les stations-service, ce qui signifie que désormais la procédure d’enregistrement ne nécessite ni étude d’impact ni enquête publique ! Il ne reste plus que le BON SENS des pouvoirs publics pour décider des implantations, mais visiblement ils en sont dépourvus... Seuls de nombreux citoyens responsables et les parents sont scandalisés par cette décision de construction !!!

Vous comprenez donc pourquoi NOUS AVONS VRAIMENT BESOIN DE VOTRE SOUTIEN ! Il n’est pas tolérable de laisser faire cela !!!

Ainsi nous demandons L’ARRÊT DÉFINITIF DE LA CONSTRUCTION DE CETTE STATION SERVICE CAR NOUS VOULONS QUE LA SÉCURITÉ DES PERSONNES ET DE L’ENVIRONNEMENT SOIT CONSIDÉRÉE COMME UNE PRIORITÉ PAR LES AUTORITÉS LOCALES

Si vous avez 5 min lisez la Charte de Super U, c’est très instructif, ils y parlent « respect », «environnement », « engagement » : « les magasins U veulent pleinement jouer leur rôle d’enseigne responsable », «production plus respectueuse de l’environnement »... Nous voulons donc que l'enseigne tienne ses engagements !

Les Parents d'élèves du collège Edouard Lucas