Master Communication et Démocratie Participative en danger !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Etudiants de Master en Communication et Démocratie Participative à l'Université Clermont Auvergne, nous sommes inquiets quant à l'avenir de notre formation. Vendredi 9 mars 2018, lors de la réunion du département universitaire Information et Communication nous a été annoncé la volonté de supprimer notre parcours avec 14 votes pour la suppression, 11 contre et 4 abstentions. 

Ce parcours est unique en France, car il est le seul à rapprocher les questions de communication et les enjeux de l'économie sociale et solidaire.
L'économie sociale et solidaire est une économie utile socialement, ancrée sur les territoires, qui contribue au développement harmonieux du territoire et au bien être de celles et ceux qui l'habitent. La suppression de ce parcours est donc un très mauvais signe.
En effet :
Supprimer ce parcours, c'est appauvrir les forces vives sur le territoire qui œuvrent au développement sociale et solidaire.
Supprimer ce parcours, c'est également détruire un lien fort qui s'était crée entre les étudiants de cette formation et les acteurs de l'ESS du territoire. Pour rappel, des structures comme les Cigales Auvergne Rhône Alpes, Les Petits Débrouillards Auvergne-Rhône-Alpes, la CRESS Auvergne-Rhône-Alpes, la BGE Auvergne, LieU'topie, l'Afev Auvergne, Clermont Métropole, La Coop des Dômes, LPO Auvergne et bien d'autres, sont des structures locales de l'ESS employeuses des étudiants issus de cette formation.
Supprimer ce parcours, c'est également questionner l'utilité des chercheurs en économie sociale et solidaire, et donc leur place à l'Université Clermont Auvergne....
Supprimer ce parcours, enfin, c'est se soumettre au diktat néolibéral de la marchandisation de l'offre de formation. C'est accepter qu'au nom de la loi du marché (adéquation de l'offre et de la demande), on supprime les formations qui sont les moins rentables. Or, en vertu de sa mission de service public et de sa mission de développement local, l'Université ne peut se soumettre à de telles injonctions.

Pour toutes ces raisons, nous souhaitons que la Commission de la Formation et de la Vie Universitaire de l'UCA qui se réunira le 20 mars prochain, invalide la suppression du Master Communication et Démocratie Participative.

Etudiants, doctorants, associations étudiantes et enseignants résistons depuis plusieurs jours pour le maintien de cette formation. Nous avons pu à ce jour récolter 400 signatures localement et nous faisons maintenant appel à l'aide des internautes. 

Pour en savoir plus sur ce parcours, ci-dessous le lien du blog fait par les étudiants de Master 2 :  
https://puydcom.wixsite.com/mastercdp

Merci pour votre soutien !



Etudiants de Master en Communication et Démocratie Participative de l'UCA compte sur vous aujourd'hui

Etudiants de Master en Communication et Démocratie Participative de l'UCA a besoin de votre aide pour sa pétition “La Commission de la Formation et de la Vie Universitaire de l'Université Clermont Auvergne: Master Communication et Démocratie Participative en danger !”. Rejoignez Etudiants de Master en Communication et Démocratie Participative de l'UCA et 1 349 signataires.