Rétablir la liberté d'expression sur Radio J, la radio de la communauté juive

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Le nouveau Président de Radio J, Dov Zerah, a décidé d’interdire la diffusion des chroniques hebdomadaires de l’UPJF sur les ondes de Radio J depuis le vendredi 7 décembre 2018.

Le temps d’antenne de ces chroniques diffusées chaque dimanche était acheté à Radio J depuis une vingtaine d’années.

Elles permettaient à l’UPJF d’exprimer, en toute liberté et dans le respect des règles démocratiques, des opinions parfois divergentes avec l’idéologie dominante dans la presse nationale.

Elles reflétaient sans doute souvent l’opinion du plus grand nombre de ses auditeurs.

Sous le prétexte fallacieux que de nombreux auditeurs auraient formulé des avis négatifs sur les propos exprimés par les dirigeants de l’UPJF, Dov Zerah a décidé de censurer.

Brisant ainsi 37 ans de liberté d’expression sur Radio J, Dov Zerah veut imposer une pensée unique, sa pensée unique.

C’est la liberté d’expression dans la communauté juive qui est gravement menacée.

Nous, signataires de cette pétition, entendons protester contre cette atteinte à l’équilibre de notre communauté et appelons les mécènes qui ont concouru au redressement de Radio J, à se désolidariser avec le nouveau Président de Radio J.

 

Je soutiens la liberté d'expression, et la pluralité des opinions exprimées sur Radio J, je signe la pétition !



UPJF compte sur vous aujourd'hui

UPJF - a besoin de votre aide pour sa pétition “l'UPJF: Rétablir la liberté d'expression sur Radio J, la radio de la communauté juive”. Rejoignez UPJF et 1 378 signataires.