STOP A L'AGONIE DES ASSOCIATIONS SPORTIVES SCOLAIRES!

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


De District Nord Dauphiné

A l'attention des Services National, Régional et Départemental de l'UNSS

 

Mesdames, Messieurs,

Nous souhaitons vous alerter par la présente des difficultés financières rencontrées par de nombreuses Associations Sportives en France.

Le constat que nous faisons est le suivant : 

-      Le contrat d’adhésion est injuste puisqu'il ne tient pas compte du contexte local et particulier de chaque établissement : dans certains d'entre eux, 90% des élèves dépendent de transports scolaires qui ne circulent pas le mercredi après-midi, d'autres n'ont pas d’installations sportives disponibles  sur les créneaux d'AS, etc. Ces facteurs favorisent ou non l'adhésion des élèves.

-      De nombreuses AS commencent l'année, après versement du contrat d'adhésion, en déficit.

-      Nous ne pouvons combler ce déficit par l'augmentation de la cotisation des élèves (généralement entre 20 et 30 euros) au risque de ne plus pouvoir attirer le plus grand nombre. 

-      La multiplication des championnats de France, dans des activités très proches concernant les mêmes élèves, voir parfois essentiellement des élèves déjà licenciés en club (ski alpin, parapente, voile…). Cette très large proposition d’activités multiplie forcément les dépenses : l’UNSS a organisé 263 championnats de France différents sur l’année scolaire 2016/2017 (Source UNSS.Org http://unss.org/blog/focus-les-championnats-de-france-unss/ ) !

-      La gestion académique des manifestations nous apparaît également problématique. A titre d'exemple,  dans l’académie de Grenoble, les championnats de France de Ski Alpin ont généré un déficit de 30000 euros ! Le fait d’envisager que les AS payent pour combler ce déficit est tout simplement intolérable !

-      Enfin, la mise en place de nombreuses manifestations « vitrines », onéreuses et auxquelles nous ne pouvons que rarement emmener nos élèves car trop coûteuses pour nos AS, nous interroge également.

Nos questionnements sont donc les suivants :

-      Comment combler ce déficit de plusieurs centaines d'euros dès le début de l'année suite au prélèvement des licences pour nos AS (le contrat d'adhésion) ?

-      Comment proposer à nos élèves une AS de qualité (rénovation et achat de matériel, participation aux différents cross, aux différentes compétitions, organisation d'une sortie de fin d'année...) lorsque nos AS accusent d'emblée un fort déficit ? Nous avons l’impression que les recherches d'aides financières de l’UNSS  portent davantage en faveur des manifestations de vitrine que  du bon fonctionnement quotidien de nos AS.

-      Comment trouver un intérêt à affilier nos AS à l’UNSS alors que cela entraîne beaucoup d’inconvénients : un paiement des licences très cher, un autofinancement sur les déplacements en compétition… ? Quels sont les bénéfices pour les élèves qui ne participeront jamais à des manifestations académiques ou nationales ? Prendre un contrat auprès d’une assurance pour nos élèves nous reviendrait beaucoup moins cher. En résumé, qu’apporte l’UNSS à la grande majorité de nos élèves licenciés ? 

Afin de répondre à ces difficultés financières, nous sommes contraints de mener de nombreuses actions (tombola, ventes de pizzas, de pains au chocolat, de calendriers, de fromage…), inappropriées au regard de notre véritable métier. La très grande majorité des enseignants ont largement manifesté leur désaccord quant à la poursuite d'un tel investissement,  dont le seul but est de combler un déficit qui n'a absolument pas lieu d'être.

 

Nos revendications sont les suivantes:

-        Retour à l’adhésion à la licence et/ou à un forfait réduit !

-         Une remise en cause et une réflexion nouvelle de la politique nationale de l’UNSS :

               o   Passer d’une politique élitiste et clinquante à une politique qui se préoccupe également de la qualité des pratiques du plus grand nombre de ses adhérents. Une UNSS nationale et académique qui porte ses efforts sur la recherche de financement pour aider nos AS dans le fonctionnement de tous les jours et non uniquement sur des manifestations de vitrine !

              o   Pour diminuer les coûts, avec par exemple une réduction du nombre de championnats de France proposé, une réduction et une maîtrise des coûts des manifestations proposées au niveau national ou académique…

 

L’idée n’est pas de s’opposer aux instances nationales, régionales et départementales mais de les faire réagir, prendre conscience de nos difficultés.

En espérant que vous ne mettrez pas en doute notre investissement auprès de nos élèves et notre professionnalisme, nous vous prions d'agréer nos salutations les plus sincères.

 

Sportivement, le District Nord Isère



DISTRICT compte sur vous aujourd'hui

DISTRICT NORD ISERE a besoin de votre aide pour sa pétition “L'Union Nationale de Sport Scolaire (UNSS): STOP A L'AGONIE DES ASSOCIATIONS SPORTIVES SCOLAIRES!”. Rejoignez DISTRICT et 932 signataires.