Je demande au gouvernement de maintenir l’élevage partout en région Centre et Touraine.

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Les éleveurs de la région Centre, habituellement placides, manifestent leur colère depuis début février en bloquant les routes, les sous-préfectures. Ils sont unis et de toutes sensibilités : FNSEA, Jeunes Agriculteurs, Confédération Paysanne, Coordination Rurale; non syndiqués, jeunes et plus âgés; bio ou conventionnel. Ils sont soutenus par leurs collègues d'autres productions Pourquoi ?  Leur revenu moyen annuel est de 15 000 €. Et pour maintenir l'élevage, occuper les prairies dans les vallées et zones forestières, ils perçoivent entre 6 et 8000 € par an d'une aide financée sur budget européen. Soit la moitié de leur revenu. Pour y avoir accès il faut que la commune ou la petite région soit classée en zone défavorisée. 

Le ministère de l'agriculture pense que toutes les terres sont bonnes en Indre et Loire et région Centre. Il ne veut plus classer l'Indre et Loire, la Sologne en zone défavorisée à partir de 2019 et, au moins sur les 25 ans à venir. S'il persiste dans sa décision, très très rapidement pour les plus jeunes qui ont des emprunts à rembourser, dans les 5-10 ans pour les plus anciens, les élevages vont arrêter. De l'emploi en moins, des drames dans des familles en faillite.

Ce sera aussi la disparition progressive des prairies qui deviendront des friches puis des forêts ou des peupleraies dans les vallées. D'autres iront en jachères. Le paysage local sera fermé. Il restera des céréales ou des forêts. Mais plus de prairies avec vaches et veaux. 

Les citoyens qui vivent en région Centre et Touraine veulent conserver de la diversité des paysages grâce aux éleveurs. Ils veulent que ces derniers puissent vivre de leur métier. Ils demandent au gouvernement de revoir ses critères de classement en zone défavorisée; de prendre le temps de le faire sur plusieurs mois.

Il faut éviter la fin de l'élevage dans nos campagnes. Cela concerne toutes les productions, bio, conventionnelle, vaches, moutons, chèvres. Vente directe ou dans les circuits plus classiques.

 Nous refusons la spécialisation de l'Agriculture: de l'élevage à l'ouest et dans le massif central et uniquement des céréales entre les deux, mais seulement là où les terres sont suffisamment riches pour résister aux cours mondiaux. Il faut maintenir partout de la polyculture-élevage avec le fumier des animaux qui va nourrir les terres en culture.

Monsieur E Macron nous vous demandons de donner cette consigne au ministre de l’Agriculture S Travert : les zones d'élevage de la Touraine et de la Sologne  doivent être classées en zone défavorisée.

 Merci à tous ceux de signer cette pétition qui sera remontée au gouvernement.

Pétition lancée par la Chambre d'Agriculture d’Indre et Loire, l’UDSEA (FNSEA) et Jeunes Agriculteurs le 15 février 2018.

 



Les Eleveurs compte sur vous aujourd'hui

Les Eleveurs DE TOURAINE a besoin de votre aide pour sa pétition “L'Elysée: Je demande au gouvernement de maintenir l’élevage partout en région Centre et Touraine.”. Rejoignez Les Eleveurs et 3 609 signataires.