Pour la réintégration d'Alain Obin injustement licencié

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


L’entreprise BLONDEL, avec la complicité de l’inspection du Travail, vient de licencier notre Camarade Alain Obin, le Délégué syndical C.G.T de cet établissement logistique installé sur la zone de Méaulte STELIA (80300).

Alain a 30 ans d’ancienneté dans l’entreprise. Il a connu SINKA SEFCA, remplacé il y a quelques années par BLONDEL et ses méthodes antisyndicales récentes qu’il est urgent de faire cesser.

Alain est un ouvrier consciencieux. Ce n’est ni un révolutionnaire, ni un agitateur. Il est quelqu’un de calme courageux et travailleur qui est devenu syndicaliste pour défendre les intérêts collectifs des salariés de son entreprise, ce qu’il fait avec dévouement depuis plusieurs années.

C’est aussi quelqu’un de très connu à Albert (80300), membre de l’harmonie municipale. Lors des défilés patriotiques, c’est lui qui fait résonner la GROSSE CAISSE. Il est aussi un amoureux passionné de la Dedeuche, la 2 chevaux Citroën, voiture emblématique des années 50 et toujours populaire aujourd’hui. C’est aussi le fils de M. Obin et le petit fils de M. Limichin, vieille et honorable famille albertine, les derniers gérants du dernier magasin albertin de jouets, situé avenue de la République. Alain est un authentique Albertin respectable et son licenciement relève d’une injustice criante et révoltante.

C’est pourquoi ce 19janvier, les militants de l’Union Locale des syndicats CGT d’Albert ont distribué leur tract pétition sur la zone de Méaulte au rond-point de l’A380, plus d’un millier ont été donnés et l’accueil fut très bon.

Vous qui êtes outrés par ce licenciement abusif et injustifié, signez donc en masse la pétition dont le but est d’obtenir la réintégration de notre camarade.

Nous comptons sur vous.

 



Jean-Pierre compte sur vous aujourd'hui

Jean-Pierre DANNEL a besoin de votre aide pour sa pétition “Jean-Pierre Dannel: Pour la réintégration d'Alain Obin injustement licencié”. Rejoignez Jean-Pierre et 317 signataires.