Diplôme BP préparateur en pharmacie en contrôle continu pour 2021

Diplôme BP préparateur en pharmacie en contrôle continu pour 2021

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

La promotion 2019/2020 des étudiants préparateurs en pharmacie a bénéficié d'une obtention du diplôme basée sur le contrôle continu, une décision prise à la hâte suite au premier confinement et alors qu'ils avaient eu la chance de suivre de plus d'un an et demi de formation en condition normale.

Pour la promotion 2020/2021 en revanche, il a été décidé de maintenir le passage de l'examen terminal, alors même que les étudiants concernés ont été beaucoup plus fortement impactés par la situation sanitaire liée au COVID et ce durant plus de la moitié de leur formation.

Cette décision n'est pas justifiable, et nous demandons aux instances concernées de reconsidérer leur position en tenant compte de la situation réelle des étudiants qui doivent obtenir leur diplôme cette année :

- Pas ou peu de maintient des cours en distanciel durant le 1er confinement, et des cours maintenus mais de façon limitée et moins efficace durant le 2e confinement.

- Manque de communication face aux demandes et inquiétudes des étudiants qui n'ont clairement pas eu le même encadrement pédagogique que les promotions précédentes.

- Retard accumulé sur le programme qui ne peut être rattrapé et assimilé correctement et sereinement d'ici la fin d'année pour permettre un passage d'examen dans de bonnes conditions.

- Conditions d'alternance en officine particulièrement éprouvantes pour les étudiants, avec la proximité du virus imposée par la profession, la gestion des tests antigèniques et la préparation de la campagne de vaccination.

- Des élèves psychologiquement épuisés par cette 2e année tant sur le plan professionnel que personnel, et à qui on demande, malgré un manque évident de préparation sur le plan pédagogique, de passer un examen terminal qui décidera de la valeur de leurs 2 années d'études durant lesquelles ils ont fait face à une situation inédite sans qu'aucune adaptation ne leur soit proposée.

Nous espérons que cet appel sera entendu et pris aux sérieux par les instances responsables, et qu'elles en prendront la pleine mesure : Non pas comme une simple critique aveugle, mais bel et bien l'expression d'une réelle inquiétude quant au bon déroulé de cette formation, qu'aucun élève n'a choisi par hasard et avec laquelle beaucoup ont mis leur avenir professionnel en jeu.

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !