MISE EN VALEUR DE LA FRICHE INDUSTRIELLE LEGRÉ-MANTE

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


La Friche industrielle de l'ancienne usine chimique Legré située à Marseille 13008, dans le quartier de la Madrague de Montredon est un terrain exceptionnel de 17 ha, au pied des collines, à  la porte des calanques. Ce site industriel  classé ICPE, (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement) est susceptible de générer des risques ou des dangers pour la population et l’environnement  par la présence dans le sol d'hydrocarbures aromatiques polycycliques, de métaux lourds (plomb, cadmium, cuivre) et de métalloïdes (arsenic, antimoine).

Ce site est l'objet depuis plusieurs années de projets immobiliers. Projet pharaonique, « CAP MARIN » de 285 logements et 34 villas, ne correspond en aucune façon à l’esprit de ce quartier qui est un des rares quartiers de Marseille à avoir gardé toute son âme en préservant son histoire, son passé.

Creuser des fondations dans ces sols pollués pour implanter des immeubles d’habitation et des maisons est extrêmement dangereux et nécessite des travaux préalables de dépollution eux mêmes extrêmement lourds et dangereux pour l'environnement et la population.

Nous proposons :

- d'abandonner définitivement tout projet immobilier même réduit sur cette friche,

- de recouvrir et confiner les sols pollués sous un sarcophage en béton armé totalement étanche (cf. sites radio-actifs) ou sous une couche épaisse de sol sain (cf. la décharge toxique du Mentaure à La  Ciotat) (le sol de l'intérieur de l'usine est déjà recouvert de bitume), de les végétaliser pour composer un paysage agréable qui pourrait être équipé de jeux d’enfants, d’un petit terrain de sport, d’un jeu de boules, de bancs et de nombreux espaces végétalisés. L’implantation d’une fontaine apporterait un attrait particulier. Elle serait alimentée en permanence par le terminal du canal de Marseille. Les espaces collinaires de Legré-Mante jusqu'à la rive du canal de Marseille pourraient relier ce jardin public au magnifique couloir écologique constitué par le canal de Marseille depuis Legré-Mante jusqu'à la campagne Pastré.

- de créer un parcours de musées de plein air et d’intérieur mettant en valeur la riche histoire de la Madrague de Montredon  :

  • L'histoire des madragues - une belle occasion de redécouvrir l'importance de la pêche à Marseille jusqu'au XXème siècle et de la relier à l'écologie de la mer, avec création d'un aquarium enfin digne de notre ville de Marseille.
  • L'histoire du chevalier Roze et de la peste de 1720, dont sa bastide pourrait témoigner si elle était réhabilitée,
  • Les richesses patrimoniales du Mont Rose et son histoire liée aux systèmes défensifs de Marseille aux diverses époques,
  • Les vestiges industriels de Legré-Mante pourraient être mis en valeur, (ainsi que ceux de l'Escalette).

Certains bâtiments de l'usine Legré-Mante méritent d'être rénovés pour abriter les différents musées et de nouvelles activités tertiaires, amenant une nouvelle vie dans ce quartier.  Le concours des habitants du quartier et des anciens employés de l’usine permettrait de réunir dans le musée des objets et des documents témoins des anciennes activités.

Ce projet alternatif, qui offrirait au public un ensemble authentique à grande valeur touristique, en totale cohérence avec le Parc national, pourrait bénéficier du soutien des services de l’Etat, du Conseil Général, du Conseil Régional,

En conséquence, nous nous opposons :

- aux projets immobiliers, qui sont hors la loi Paysage et la loi Littoral !

- à la destruction paysagère de cette entrée du Parc National des Calanques!

et demandons :

- un espace transitionnel de valeur entre le béton de la ville et le premier parc périurbain français, valorisant l'immense intérêt touristique du patrimoine paysager, historique, géologique et botanique de ce quartier sud de Marseille.

- la revalorisation de cette friche par des activités artisanales, culturelles et ludiques en harmonie avec le caractère villageois de ce quartier.



Union Calanques Littoral compte sur vous aujourd'hui

Union Calanques Littoral a besoin de votre aide pour sa pétition “Jean-Claude Gaudin, sénateur maire de Marseille, Président de la Métropole Aix Marseille Provence, : MISE EN VALEUR DE LA FRICHE INDUSTRIELLE LEGRÉ-MANTE”. Rejoignez Union Calanques Littoral et 1 886 signataires.