Protégez les animaux des feux de ferme

0 have signed. Let’s get to 75,000!


Tous les ans au Canada, des centaines de milliers d'animaux souffrent et meurent dans les incendies de leurs étables, porcheries et poulaillers.

Les animaux, prisonniers dans ces structures, souvent coincés à l’intérieur de cages, terrorisés, souffrent de grandes souffrances alors qu'ils essaient d'échapper au feu. Des centaines de milliers d'animaux peuvent être brûlés vivants dans un seul incendie.

Les animaux qui survivent souffrent souvent de brûlures atroces et de difficulties respiratoires. En dépit de cela, les veterinaries locaux ne sont souvent pas contactés, ou s’ils le sont, ils ne sont pas équippés pour faire face à de si grands nombres d’animaux. De ce fait, les animaux peuvent souffrir pendant des heures, ou même des jours. Les animaux blessés ou brûlés peuvent même être  soumis aux rigueurs des transports vers les abattoirs.

Ces incendies peuvent être largement évités par des ajustements dans le design des structures de ferme, ou par des modifications dans les structures existantes, et en prenant des mesures de bon sens pour éviter les incendies dans les sites à risque. Ces mesures comprendraient:

-Séparer les installations électroniques du reste des structures par des murs et compartiments ininflammables.

-Construire et équiper les structures avec des matériaux ininflammables.

-Installer des détecteurs d'incendies et de chaleur, avec un système d'alarme et d'arroseurs.

-Assurer un entretien régulier des systèmes électriques et autres.

-Développer des protocoles pour la coordination et l'action efficace des sévices municipaux et des pompiers, avec des vétérinaires pour limiter la souffrance des animaux. Ces protocoles devraient inclure des mesures pour évacuer les animaux le plus vite possible, et permettre un accès rapide aux animaux, ainsi que la disponibilité de médicaments contre la douleur et de substances pour pratiquer l'euthanasie si nécessaire.

Au Canada, le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage (CNSAE) est l'organisme qui établit les critères concernant l'élevage des animaux. Quoique ces critères ne soient pas des réglementations obligatoires, ils peuvent avoir un certain poids légal car ils déterminent les pratiques usuelles. Ne pas les respecter est jugé inacceptable, et potentiellement illégal.

Bien que le problème des incendies d'étables, de porcheries et de poulaillers n'aie pas été par le passé du ressort du CNSAE, le Conseil a développé des codes pour d’autres problèmes généraux tels que pour les transports – un code créé en 2001, revu et mis à jour, et inclus dans chaque nouveau code des différentes espèces depuis 2009.

Établir de meilleurs codes de pratique concernant la prévention et l'élimination des incendies pourrait affecter la vie des 700 millions d'animaux d'élevage au Canada.

S'il vous plaît, joignez-vous à nous en demandant au CNSAE de développer des codes pour la prévention des incendies de ferme afin de protéger les animaux d'élevage au Canada.

 



Today: Canadians for Ethical Treatment of Farmed Animals is counting on you

Canadians for Ethical Treatment of Farmed Animals (CETFA) needs your help with “Jackie Wepruk, Directrice générale du CNSAE et Ryder Lee, Président du CNSAE: Protégez les animaux des feux de ferme”. Join Canadians for Ethical Treatment of Farmed Animals and 60,532 supporters today.