Non à la fermeture d'une classe de l'école Joliot-Curie à Chatillon

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Un projet massif de fermetures de classes dans les Hauts-de-Seine concerne la ville de Chatillon, et l'école Joliot-Curie.

Ce projet a pour but de rendre disponible des enseignants pour renforcer les équipes de remplacement et le dispositif de dédoublement des classes de CP et CE1 dans les zones REP et REP+.

Nous, les parents d’élèves de l’école Joliot-Curie à Chatillon, nous signons cette pétition pour réclamer le maintien des moyens dans notre école.

- Ce projet se base sur les effectifs de septembre 2017, sans tenir compte des inscriptions en cours, et prévoit 4 classes de moins sur la ville pour la prochaine rentrée, alors que la population de Chatillon a augmenté de 13% ces 5 dernières années !

- Les classes très chargées de l'école maternelle Joliot-Curie (depuis la fermeture d'une classe en 2013) ont déjà mis en évidence les difficultés engendrées par des effectifs surchargés : les enseignants ont forcément moins de temps à consacrer à chaque enfant, ceci impacte la mise en place des apprentissages et l'appropriation des règles de vie en collectivité.

- Chatillon souffre d'un dispositif RASED (Reseau d'Aide aux Eleves en Difficulté) insuffisant : seulement 2 psychologues et 1 maitre G pour toute la ville, le poste de maitre E n'étant quant à lui pas pourvu. Les enseignants doivent pallier à ces  manques par des appuis renforcés en classe, ce qui deviendrait encore plus difficile avec plus d'élèves par classe.

- L'école Joliot-Curie élémentaire est la seule école de Chatillon comportant un dispositif ULIS Ecole (Unités Localisées pour l'Inclusion Scolaire) destiné à des élèves en situation de handicap. Les élèves partagent leur temps scolaire entre leur enseignante coordinatrice, et leur classe d'affectation. Pour une intégration réussie, les enseignants doivent pouvoir porter une attention spécifique aux besoins de l'enfant en situation de handicap, sans impacter l'enseignement des autres élèves de la classe. Ceci n'est possible que si les classes ont des effectifs limités.

Pour toutes ces raisons, nous refusons le projet de fermeture d'une classe sur notre école : NON à la dégradation continue des conditions d'apprentissage de nos enfants à l’école primaire !

Chaque enfant a droit à un enseignement de qualité. L’école publique doit avoir pour ambition la réussite de tous. L’éducation doit être un investissement pour l’avenir des jeunes. Notre école ne peut faire les frais d’une réforme "à coût constant", et d'une gestion comptable qui réduit l’offre d’enseignement.

En signant cette pétition, je demande l’abandon du projet de fermeture de classe.

Mise à jour du jeudi 8 Février : Nous avons eu l'information hier comme quoi le projet a été revu sur la ville, 2 fermetures de classes seraient abandonnées sur les 5 initialement prévues. La fermeture de classe sur l'élémentaire Joliot-Curie reste dans le projet.

 



Associations de parents d'élèves de l'école Joliot-Curie FCPE et AAPE compte sur vous aujourd'hui

Associations de parents d'élèves de l'école Joliot-Curie FCPE et AAPE a besoin de votre aide pour sa pétition “Inspectrice de l'Education Nationale de la 28ème circonscription des Hauts-de-Seine: Non à la fermeture d'une classe de l'école Joliot-Curie à Chatillon”. Rejoignez Associations de parents d'élèves de l'école Joliot-Curie FCPE et AAPE et 324 signataires.