Lettre ouverte au Président de Région Normandie pour l'Art et la Culture

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Monsieur le Président,
Les artistes, les structures culturelles, les syndicats professionnels et les fédérations de Normandie se sont réunis ce mardi 6 février afin d'exprimer leurs inquiétudes concernant la politique culturelle régionale.
Les espoirs suscités par votre projet de politique culturelle porté par Catherine Morin-Desailly Présidente de la Commission Culture et par Emmanuelle Dormoy Vice-Présidente en charge de la Culture laisse place à la désillusion du secteur professionnel.
Le 3 Mai 2017, au Cirque-Théâtre d’Elbeuf, vous avez déclaré : « nous souhaitons favoriser l ‘accès de tous à la culture. Elle ne doit pas être réservée exclusivement aux habitants des grandes métropoles. Il faut équilibrer l’offre si l’on ne veut pas d’une Normandie à deux vitesses. »
La Région a, l’année dernière, renforcé son soutien à certaines structures culturelles implantées sur la métropole accentuant ainsi le déséquilibre territorial.
De plus, elle a imposé à certaines structures culturelles sans concertation préalable des fusions et des relocalisations qui ont renforcé ce phénomène de concentration.
Ces mesures ne nous semblent pas refléter la politique annoncée et nous font craindre un désengagement auprès d’acteurs locaux : événements culturels, festivals, lieux intermédiaires ou collectifs…
Par ailleurs, des dysfonctionnements internes à la Région ont fortement perturbé la relation des professionnels avec leurs interlocuteurs.
En effet, après avoir fonctionné en sous-effectif, la direction de la culture semble connaitre de profonds bouleversements. Ces décisions sont des choix personnels mais leur calendrier exprime la désillusion profonde des fonctionnaires concernés qui avaient démontré leurs compétences et leur engagement à servir l’intérêt public.
De plus, ce départ de tous les chefs de services alimente les rumeurs concernant la déstructuration du service culturel, le renoncement de la Région à son rôle de leader dans l'organisation et le suivi des structures culturelles et des compagnies indépendantes.
L’absence du nouveau directeur au sein des instances de suivi de nos structures ou à l’occasion de nos manifestations, contribue à instaurer un climat anxiogène.
Dans un souci d'équité des territoires et de garanties des droits culturels aux citoyens, les professionnels de la Région demandent :
- la mise en place du projet culturel présenté le 3 Mai 2017 au Cirque-Théâtre d'Elbeuf
- un rééquilibrage des subventions allouées par la Région sur l'ensemble de son territoire
- le respect de votre engagement quant à l’augmentation du budget de 37 millions à 40 millions en 2019
- une meilleure concertation avec les acteurs et les territoires concernés dans la mise en place des fusions ou relocalisation des opérateurs culturels à venir (Dôme, Frac, Orchestre Régional,...)
- la nomination d'interlocuteurs susceptibles de garantir l'accompagnement, l'expertise et le soutien des projets culturels sur le territoire et des créations portés par les artistes régionaux.
Pendant longtemps, la Région a été un partenaire privilégié en matière de création et de démocratisation culturelle en lien avec le secteur professionnel. À l’heure de l’acte 2 de la décentralisation, vous avez la responsabilité historique de mettre en oeuvre l’aménagement culturel du territoire de façon équilibrée, volontariste et d’inscrire les droits culturels au coeur de votre politique.
Convaincus que vous pouvez porter un engagement fort envers l’Art et la Culture et à celles et ceux qui la construisent, faisant ainsi rayonner l’ensemble du territoire, les acteurs culturels attendent impatiemment des réponses et des actes.



Les Acteurs et Structures Culturels de Normandie compte sur vous aujourd'hui

Les Acteurs et Structures Culturels de Normandie a besoin de votre aide pour sa pétition “Hervé Morin: Lettre ouverte au Président de Région Normandie pour l'Art et la Culture”. Rejoignez Les Acteurs et Structures Culturels de Normandie et 1 325 signataires.