La Rosière de Salency : pour le maintien de la Tradition et du Patrimoine du Village

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


La fête du couronnement de la Rosière de Salency, village de l'Oise qui a vu naître Saint Médard, fondateur de la cérémonie au Vème siècle est contestée par certains sur les réseaux sociaux. Parce qu'elle serait sexiste, rétrograde et humiliante pour les jeunes filles. C'est tout le contraire que vise la Confrérie de Saint Médard de Salency qui souhaite au contraire mettre en valeur la féminité en milieu rural. Cette fête a traversé les siècles, les guerres, les convulsions sociales et même la Révolution Française qui n'a pas souhaité l'interrompre. Elle est sortie de l'anonymat grâce à une femme de lettres à la fin du XVIIIème siècle, Félicité de Genlis et à un procès retentissant qui a opposé les habitants de Salency à leur seigneur en 1774. Les villageois ont gagné leur cause devant le Parlement de Paris et c'est un arrêt de cette institution qui fixe les règles de la cérémonie du couronnement. Seules les contraintes budgétaires ont empêché la fête d'avoir lieu depuis 1987. A force de persévérance, la Confrérie de Saint Médard de Salency a réussi à relever le défi d'une nouvelle rosière en 2019. Merci d'avance de soutenir cette intiative qui permettra la réaffirmation des traditions et la préservation de notre patrimoine local. 



Confrérie de Saint Médard de Salency compte sur vous aujourd'hui

Confrérie de Saint Médard de Salency a besoin de votre aide pour sa pétition “Hervé Deplanque Maire de Salency: La Rosière de Salency : pour le maintien de la Tradition et du Patrimoine du Village”. Rejoignez Confrérie de Saint Médard de Salency et 1 065 signataires.