Confirmed victory
7,130
Supporters

Nous savons désormais que les gouvernements utilisent la technologie numérique pour surveiller nos emails, nos appels téléphoniques, et les sites web que nous visitons. C’est une attaque contre notre liberté de parole et une invasion de notre vie privée.

Dites aux dirigeants européens de prendre des mesures pour empêcher les Etats-Unis, le Royaume-Uni et autres gouvernements de procéder à la surveillance de masse.

Nous demandons à nos chefs d’Etat et de gouvernement d’indiquer clairement et sans équivoque leur opposition à tous les systèmes de surveillance de masse, y compris le programme américain PRISM de la NSA, et les systèmes similaires mis en œuvre par plusieurs pays d’Europe. Les dirigeants européens n’ont pas encore pris de mesures pour faire cesser ces abus de notre droit à la vie privée et à la liberté d’expression.

Nous appelons les dirigeants européens à placer cette question à l’ordre du jour du prochain sommet du Conseil européen en octobre. Ils doivent nous faire savoir qu’ils traiteront cette question.

Ils doivent prendre des mesures pour faire cesser ces abus de nos droits fondamentaux.

Cette pétition est soutenue par :

- Index on Censorship

- English PEN

- Article 19

- Privacy International

- Open Rights Group

- Liberty

- European Federation of Journalists

- International Federation of Journalists

- PEN International

- PEN Canada

- PEN Portugal

- Electronic Frontier Foundation

- PEN Emergency Fund

- Canadian Journalists for Free Expression (CJFE)

- National Union of Somali Journalists 

- Bahrain Centre for Human Rights

- Catalan PEN

- Centre for Independent Journalism (CIJ) - Malaysia 

- Belarusian Human Rights House 

- South East European Network for Professionalization of Media (SEENPM)

- International Partnership for Human Rights 

- Russian PEN Centre 

- Association of European Journalists (AEJ)

- Foundation for the Development of Democratic Initiatives - Poland 

- Independent Journalism Center - Moldova 

- Alliance of Independent Journalists - Indonesia

- PEN Quebec

- Fundacja Panoptykon - Poland

- International Media Support

- Human Rights Monitoring Institute - Lithuania

- Warsaw Branch, Association of Polish Journalists (SDP)

- The Steering Committee of the Civil Society Forum of th Eastern Partnership

- The South African Centre of PEN International

- Estonian Human Rights Centre

- Vikes Foundation, Finland

 

Pétition disponible en d'autres langues:

EU leaders: Stop mass surveillance

Лидеры Евросоюза: прекратите массовую слежку!

Líderes europeos: Paren la vigilancia masiva

Europas Staats-und Regierungschefs: Stoppen Sie die Massenüberwachung!

Liderzy Unii Europejskiej: zaprzestańcie masowej inwigilacji!

Лидери на ЕС: Cпрете масовото наблюдение

EL liidrid: Peatage massiline jälitustegevus

Letter to
Council of the European Union
Président du Conseil européen Herman Van Rompuy
Etats membres de l’Union européenne Premiers ministres et Président(e)s
Arrêtez la surveillance de masse!
Vous allez vous réunir au Conseil européen en octobre 2013 pour examiner certains des principaux enjeux auxquels l’Union européenne et le monde sont confrontés.

Nous vous demandons d’indiquer clairement et sans ambiguïté votre opposition à tous les systèmes de surveillance de masse, y compris le programme américain PRISM de la NSA, et les systèmes similaires mis en œuvre par plusieurs pays d’Europe.

Nous vous demandons de prendre des mesures pour mettre fin à ces abus de nos droits à la vie privée et à la liberté d’expression.

Nous vous demandons de placer cette question à l’ordre du jour du prochain sommet du Conseil européen en octobre.

Nous vous prions de prendre des mesures pour arrêter ces abus de nos droits fondamentaux.



Cordialement,

[Votre nom]