Halte aux lobbies. Reprenons le pouvoir pour sauver le climat et notre biodiversité.

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Nous voulons solliciter des personnalités telles que le capitaine Paul Watson ( Seashepherd), Yann Arthus-Bertrand et/ou d’autres afin de créer une association de consommateurs engagés d’un genre nouveau. Une association militante qui ne se contentera pas des petits pas. Pour cela, nous devons être nombreux, très nombreux.

Cette association aura vocation à préparer et à mettre en place un Fonds éthique de consommateurs. Un Fonds novateur capable de s’inviter dans l’autre démocratie ; celle des conseils d’administration, là où TOUT se décide. Le seul endroit où l’on pourra modifier le code-source de notre économie via un label indépendant éthique, social, solidaire et écologique. Un label que l’on pourra commanditer tous ensemble.

Qui sommes-nous ?

Un groupe de réflexion, de parfaits inconnus, des citoyens comme vous, qui souhaitent passer à l’action. Nous ne représentons rien ni personne. Nous voulons essaimer une idée. Nous voulons que plusieurs groupes de citoyens émergent et s’approprient ce concept pour le développer de leur côté à condition qu’ils respectent l’esprit du projet. Notamment la gratuité pour le citoyen et la mise en œuvre d’un label écocitoyen inédit à propagation rapide. c'est 100 % gratuit, aucun appel aux dons.

Nous ne sommes pas des financiers, ni des juristes. Nous voulons commanditer un nouveau modèle et faire appel à des compétences pour y parvenir. Mais avant tout, nous devons mobiliser sur les réseaux et expliquer les principes du projet.

Quel est ce projet ?

Postulat de départ : notre pouvoir de décision de consommateur est un capital financier dormant; c'est même le plus puissant de tous si nous savons comment l'activer. Un capital fabuleux qui nous permettra de financer un modèle plus sain, plus humain, plus solidaire, plus dynamique aussi et beaucoup plus écologique.

Nous proposons de court-circuiter l’industrie financière grâce au numérique et au pouvoir de décision de consommateur. Nous voulons offrir l’opportunité, rare, à chaque citoyen, de monétiser lui-même, pour son propre compte, son pouvoir de décision de consommateur à l’intérieur d’un cercle solidaire. Nous voulons utiliser le pouvoir du Consommateur pour destituer l’industrie financière et nous affranchir de sa toxicité.

Nous avons imaginé un circuit financier autonome et fermé. Un circuit court financier capable de s'autoalimenter : je consomme éthique donc j'épargne éthique donc j'investis éthique. Une triple connexion en temps réel, sans intermédiaire, sans marchés financiers. Une nouvelle épargne;  une épargne retraite et complémentaire santé financées directement par la consommation éthique. Une épargne qui va financer la production locale, sociale, solidaire et écologique.

Dans un contexte d’urgence climatique; de chute brutale de notre biodiversité de la désintégration de notre modèle sociale, notre priorité est de trouver les moyens financiers pour rémunérer la consommation responsable. Qu’elle soit intéressée ou naturelle, la consommation responsable est notre priorité. Coûte que coûte.

La plupart des associations vous demandent de l’argent pour protéger ceci ou cela ; nous prenons le contrepied. Nous voulons d’abord faire gagner au citoyen sa sécurité financière présente et future avant de lui demander la moindre contribution pour cofinancer les travaux d’urgence de reforestation, de dépollution de nos océans et de nos terres et du bannissement de nos assiettes l’huile de palme et toute la famille de Bayer-Monsanto(mais pas que). Citoyen du monde, c’est le moment de se réveiller et de se solidariser.

C’est quoi le plan ?

1. On crée une association de consommateurs engagés. Avec une gouvernance stricte et non cumulative où les membres du bureau sont élus pour trois ans, une seule et unique fois. Une association qui commande le premier Fonds éthique de consommateurs.

2. Pour financer le démarrage du premier Fonds éthique de consommateurs, on lance des appels d’offres en direction d'un petit groupe de grandes entreprises stratégiques pour les obliger à nous suivre. Pour cela, on négocie notre fidélité groupée en échange du cash. Notre fidélité groupée aux plus offrants par catégorie (Banque, assurance, mutuelle, carte de paiement, télécom, internet, moteur de recherche, énergie) plus nous serons nombreux et plus les enchères atteindront des sommets. Une prime de participation sera proposée pour inciter encore plus de consommateurs à venir nous rejoindre sur la table des négociations.

3. Notre Fonds lance une première OPA sur un groupe de grande distribution avant d’en modifier son ADN. On revoit le management et les relations fournisseurs pour changer les règles. On pacifie les relations commerciales et financières avec les fournisseurs pour un nouveau deal. On fait chuter les coûts financiers de nos fournisseurs (abolition des délais de paiement/ c'est vendu c'est payé) pour favoriser la production locale et l’agriculture sans pesticide et sans huile de palme. Notre groupe de distribution n’est plus un centre de profit indépendant. Il devient un simple outil, une plateforme qui appartient à la nouvelle communauté économique qui est en train d’émerger. Des bons d’achats mensuels et sur trois ans, à la hauteur des enjeux, serviront pour la prime de participation prévus à l’étape précédente.

4. Notre banque partenaire, devient la banque officielle de tous nos fournisseurs. Nous passons en crypto monnaie communautaire entièrement gratuite. Une crypto non spéculative et valable uniquement à l’intérieur de la communauté. Histoire de nous protéger quand surgira le prochain krach financier mondial. Chaque nouveau membre devra accepter cette nouvelle « crypto » comme signe de ralliement.

5. Chaque fournisseur devra accepter et répandre notre label indépendant pour provoquer une réaction en chaine.

6. Notre Fonds de consommateurs, qui prendra de plus en plus d’envergure, prendra des participations financières dans le capital de grands groupes industriels de façon à modifier légitimement leur ADN respectif. Chaque nouvel adhérent devient vecteur de propagation de notre label.

7. À partir d’une certaine masse critique, la communauté se divise pour former deux ensembles indépendants et partenaires à la fois…puis se divisent à nouveau et ainsi de suite.

8. Chaque groupe finance des programmes de nettoyage de nos océans et de reforestation à très grande échelle. En parallèle chaque groupe finance aussi des projets de développement économique local dans les pays du Sud pour qu’ils redeviennent nos égaux, pour de bon, et qu’ensemble nous protégions sérieusement notre biodiversité.

Pour s'inscrire c'est par ici : https://consommateurengage.fr/ C'est 100 % gratuit, aucun appel aux dons ;-)

Vous pouvez aussi nous suivre sur la page Étika :

https://www.facebook.com/consommateur33/

Le partage sur vos réseaux respectifs est fortement souhaité pour augmenter nos chances de réussite (murs, groupes, pages...chez vous, chez vos amis, au lycée, à la Fac, à la pause café)

Nous sommes tous concernés car nous sommes tous interdépendants. Si vous prenez le temps de la réflexion vous comprendrez que ce projet est incorruptible, qu'il ne peut être QUE collaboratif et solidaire. Il s'inspire fortement de la technologie blockchain en tant que modèle d'organisation. Une blockchain humanisée.

Citoyen, sans toi, on ne pourra pas basculer dans le nouveau modèle dont nous rêvons tous. Mobilise-toi, bouge-toi car il est question de ton avenir, et de celui de notre biodiversité.

Merci.