Pour l'avenir de la jeunesse tunisienne !

0 a signé. Allez jusqu'à 10 000 !


Depuis le mois de septembre, le syndicat de l’enseignement tunisien utilise le chantage et la pression contre l’État Tunisien afin d'obtenir un résultat positif sur leurs listes de réclamations, qui sont certes sur certains points semble important pour l’avenir de l’éducation. Cependant cela entraine des répercussions très graves et nuisibles sur les élèves, notamment le fait de ne pas avoir passé leurs devoirs de synthèses lors de leur semaine bloquée et pour certains établissements plus chanceux ne pas recevoir les résultats de leurs devoirs.

On évoque même la possibilité d’un trimestre blanc, ce qui mène à ne pas recevoir les bulletins ou des pénalités dans les notes de celui-ci, entraînant une chute sur les moyennes, et des sanctions sur les dossiers des élèves voulant poursuivre leurs études supérieures à l’étranger.

Paraît-il que si la situation ne n’améliorait pas d’ici ce début d’année 2019, les professeurs continueraient leurs agissements ce qui provoquerait un second trimestre blanc. On peut se mettre à la place des deux parties, mais à quel prix? Est-ce qu’ils souhaitent que l’année s’annonce blanche? Sommes-nous en train de pousser notre pays vers l’avant où nous tenons qu'à le ralentir?

Cette jeunesse à de l'ambition, et ce genre de comportement, nuit a celle-ci ! Les élèves ne veulent en aucun cas se sentir et se voir en tant que victimes.

Aidez-nous à faire bouger les choses ! En nous soutenant, signer cette pétition pour faire entendre notre voix !