Soutien à Sonia Nour! Ne nous laissons pas déstabiliser par l'extrême droite!

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Le 02 octobre 2017, le statut privé Facebook de Sonia Nour, militante communiste et collaboratrice du maire de la Courneuve, a suscité d’inquiétantes réactions de la part de l’extrême droite. Menaces, harcèlement…c’est une véritable campagne de lynchage numérique qui a lieu à l’appui d’insultes racistes et sexistes tout simplement immondes. 

 

Dans un contexte de violences sociales et racistes, l’extrême droite tente de se refaire une image, celle d’un parti « républicain », « contre le terrorisme ». La vitesse avec laquelle son post a été repris par leurs journaux en est la preuve. Sonia Nour a le malheur d’être une femme, non blanche, communiste et donc une cible idéale pour le FN. 

Alors que le Front National agit en faveur de la division et de la haine, il veut se faire subitement garant de la « bonne liberté d’expression », en attaquant au tribunal administratif notre camarade pour « apologie du terrorisme ».  Nous assurons Sonia Nour, qui par son engagement quotidien a prouvé son attachement aux valeurs de gauche, féministes, antiracistes et internationalistes, de notre soutien. Au-delà des mots, ce sont les actes et faits à venir qui auront un impact sur la démocratie de demain, sur la manière dont nous nous opposons à l’obscurantisme.

Nous devons nous interroger quant à la capacité des salarié.e.s et des citoyen.nes d’exprimer librement leur opinion, notamment sur les réseaux sociaux sans craindre de sanctions dans leur travail. Alors qu’en l’occurrence il s’agissait d’un message publié avec une confidentialité limitée, la Mairie a fait le choix de considérer que l’opinion de la salariée (et non une élue, comme il a pu être dit ou écrit) devait être sanctionnée. Qu’on se le dise, dans un contexte d’Etat d’urgence, nous ne pouvons tomber dans ce piège qui nous est tendu, qui plus est par l’extrême droite. La suspension de Sonia Nour par Gilles Poux, maire de la Courneuve, en vue d’un conseil de discipline, est une porte ouverte dans laquelle tous les réactionnaires peuvent s’engouffrer à leur tour. En prenant publiquement position et en communiquant sur les procédures internes, c’est une double erreur qui est commise ici : vis-à-vis de la sérénité de la procédure dans laquelle la camarade est impliquée et vis-à-vis de l’extrême droite qui cherche à prendre appui sur des textes liberticides de criminalisation du mouvement social afin de condamner une militante.

Nous demandons à Gilles Poux de prendre acte de ce contexte particulier et de réintégrer Sonia Nour à son poste d’origine.

Nous appelons tou.te.s celles et ceux qui se reconnaissent comme anti-fascistes à se mobiliser contre l’extrême droite lors des procédures à venir.



Comité de soutien de Sonia Nour compte sur vous aujourd'hui

Comité de soutien de Sonia Nour a besoin de votre aide pour sa pétition “Gilles Poux: Soutien à Sonia Nour! Ne nous laissons pas déstabiliser par l'extrême droite!”. Rejoignez Comité de soutien de Sonia Nour et 2 304 signataires.