L'auteur indépendant est un écrivain comme les autres

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Les solutions d’auto-édition ont vu le jour au tournant des années 2000, le phénomène s’est amplifié avec le lancement de Kindle Direct Publishing en 2007 puis de Kobo. Depuis 2009, l’auto-édition dépasse l’édition traditionnelle en nombre de livres aux États-Unis et représente 25 % du marché en Grande-Bretagne. En France, 17% des titres en 2016 déposés à la BNF, au dépôt légal, sont des titres auto-édités, soit presque 15.000 titres par an, ce qui ne représente pas, loin s’en faut, tout le marché français.

Alors que les lecteurs plébiscitent les romans auto-édités, que les libraires, festivals, salons... invitent régulièrement les auteurs indépendants à présenter et signer leurs ouvrages, ils restent exclus de(s) :

Prix littéraires, alors que sont récompensés les ouvrages et leurs auteurs et non les maisons d’édition ;

Bibliothèques, la base bibliographique Électre qui alimente les bibliothèques ne référence pas les auteurs indépendants ;

La Société des Gens de Lettres, qui accepte uniquement l’adhésion des auteurs édités.

Parce que la part des auteurs indépendants dans la « production » littéraire ne fait que croître, nous demandons à Françoise Nyssen, Ministre de la Culture de nous soutenir pour obtenir les mêmes droits que les auteurs édités.

Sabrina Grimaldi (fondatrice de Publishroom), Laure Lapègue (auteure et fondatrice de Booknseries), Alice Quinn (auteure) et Chris Simon (auteure).



Sabrina compte sur vous aujourd'hui

Sabrina GRIMALDI a besoin de votre aide pour sa pétition “Françoise Nyssen Ministre de la Culture: L'auteur indépendant est un écrivain comme les autres”. Rejoignez Sabrina et 829 signataires.