Victoire

Démission de Philippe Petel, doyen de la faculté de droit de Montpellier

Cette pétition a abouti avec 951 signatures !


Une Université, c'est un lieu sanctuarisé. C'est un temple des savoirs, des savoirs-faire, des savoirs-être. C'est aussi un lieu de politisation, d'échange, de débats. 

Des militant(e)s étudiant(e)s occupaient un amphithéâtre de l'Université de droit et de science politique de Montpellier, pacifiquement. Dans la soirée du 22 au 23 Mars 2018, une milice cagoulée et armée est rentrée dans la faculté, s'est emprise de frapper les étudiant(e)s sur place. Cette milice est repartie en toute impunité. 

La réaction du doyen, enregistrée sur France 3, Philippe Pétel, est ahurissante : il ne condamne pas les agissements et le recours a la violence de cette milice et, pire, semble la légitimer par un air amusé. Des témoignages sur place relatent avoir vu de leurs propres yeux une complicité de la part du doyen. Un professeur pourrait même être parmi la milice.

Les images qui circulent sur les réseaux sociaux donnent la nausée. Nous ne pouvons être qu'écoeurés et enragés que de tels actes se produisent dans des lieux qui s'apparent à des jardins de la citoyenneté. 

Montrons-nous solidaires envers les rassemblements qui se produisent ce moment-même sur place, devant l'Université de Montpellier, pour :

  1. Demander la démission du doyen de l'Université de droit et de science politique, Philippe Pétel. 
  2. Interpeller la Ministre de l'Enseignement Supérieur, Frédérique Vidal, pour qu'elle ne reste pas muette 
  3. Enjoindre une enquête pour retrouver et punir les agresseurs

Nous ne pouvons tolérer que des répressions armées populaires se fassent, de quelque groupe qui soit. 



Eliott compte sur vous aujourd'hui

Eliott NOUAILLE a besoin de votre aide pour sa pétition “Frédérique Vidal: Démission de Philippe Petel, doyen de la faculté de droit de Montpellier”. Rejoignez Eliott et 950 signataires.