Petition Closed

Parce que  la GPA est un symbole extrême de la marchandisation des corps des femmes.

Letter to
gouvernement français
Nous sommes pour l'égalité des droits. Nous ne hurlons pas avec les loups contre le mariage même si pour nous le mariage est un symbole du patriarcat que nous féministes avons tant secoué qu il en deviendrait présentable. Nous sommes pour l 'adoption par les gays et les lesbiennes, la PMA pour toutes les femmes . Mais la GPA n' est pas la PMA au masculin.
La GPA est un symbole extrême de la marchandisation des corps, au féminin évidemment. La GPA est une version moderne de vente d’organes. La détresse de certains couples hétérosexuels stériles, la situation d’homosexuels masculins en recherche de filiation directe n’autorisent pas à organiser la location du corps des femmes de par le monde. Nous sommes contre l'exploitation des femmes les plus pauvres d'ici et des pays en voie de développement, par les classes les plus favorisées. On nous parle de compassion .Mais arrêtons de bafouer les droits des femmes au nom de la compassion ou de l’intérêt très privé d’un petit nombre de personnes dont leur bon plaisir passe avant tous les droits humains.Nous nous battons pour la libre disposition de notre corps pour nous mêmes, non pour d' autres.
La transcription des actes d’état civil étrangers sur le registre français d’enfants nés à l’étranger par GPA est la reconnaissance implicite par la France de la GPA au niveau international : « Pas de GPA chez nous, mais allez donc à l’étranger !! On fermera les yeux à votre retour», voilà le message. C 'est ainsi que, pas à pas, se banalisent toutes les marchandisations du corps des femmes, ouvrant la voie à la légalisation de la GPA en France. Nous ne pouvons pas l'accepter.

CADAC, Collectif national pour les Droits des Femmes, Coordination Lesbienne en France