Sauvons la ligne ferroviaire Sarlat - Bergerac - Libourne - Bordeaux

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


La ligne ferroviaire Sarlat-Bergerac-Libourne-Bordeaux est vitale pour les 700 000 usagers qui l'empruntent chaque année. Si sa rénovation n'est pas rapidement engagée, la ligne ferme dans trois ans.

Malgré le caractère inéquitable de la participation qui leur est demandée, les collectivités de la Vallée de la Dordogne -en particulier, Bastides DordognePérigord, la Communauté d'Agglomération Bergeracoise, le Pays Foyen, Montaigne-Montravel et Gurson, la Communauté de Castillon-Pujols, le Grand Saint-Emilionnais- se sont engagées à contribuer au financement.

Or, la SNCF vient de doubler le coût de la rénovation : de 45 à 90 millions d'euros.

Nous demandons que la SNCF revoie sa copie. Nous demandons que les collectivités partenaires -l'Etat, la Région, la SNCF, les deux départements de Dordogne et de Gironde- prennent des engagements clairs.

Le 1er juillet, la LGV arrive à Bordeaux.

Le 1er juillet, nous serons nous aussi à Bordeaux, pour nous faire entendre.



Ville compte sur vous aujourd'hui

Ville BERGERAC a besoin de votre aide pour sa pétition “Etat: Sauvons la ligne ferroviaire Sarlat - Bergerac - Libourne - Bordeaux”. Rejoignez Ville et 6 543 signataires.